Tous les Artistes

Le travail de Malik Nejmi a une double orientation autobiographique et lié aux migrations. Il est ancré dans les notions de culture plurielle, de territoire, d’entre-deux rives, de traversée mentale/physique, entre autres autour de la Méditerranée. Le déplacement, qu’il soit mû par une nécessité économique, politique ou porté par l’imaginaire, le conduit à prêter attention aux corps, gestes et mouvements de ses proches ou des personnes rencontrées, dans des espaces concrets ou métaphoriques. Ses photographies, films, écrits scrutent le lien entre récit individuel et mythologies collectives. Il croise son enracinement/déracinement à celui d’autres groupes, dans une quête sensible de l’altérité et de la mémoire pour dire le temps présent.