Département : Indre-et-Loire (37)

TALM-Tours, école supérieure d’art et de design

Domaine d'Activité :

Domaine Esthétique :

Statut : EPCC

Créée en : 2010

Contact - Adresse

Ulrika Byttner, directrice 02 46 67 39 65 contact-tours@talm.fr Voir le site web

49 boulevard Preuilly 37000 Tours

L’École supérieure des beaux-arts de Tours intègre en 2010 l’établissement public de coopération culturelle (EPCC) à la suite des accords de Bologne portant sur l’organisation de l’enseignement supérieur dans l’espace européen (réforme LMD).
L’EPCC TALM est alors formé par le regroupement des écoles de Tours, Angers et Le Mans. Avec cette réforme, les écoles d’art territoriales ont pu prendre leur autonomie et sont désormais autorisées à délivrer des diplômes de l’enseignement supérieur.
En 2016, TALM embrasse une nouvelle identité dû au développement des options design dans les écoles d’Angers et du Mans et devient : École supérieure d’art et de design.
Elle est membre de l’Association nationale des écoles d’art (ANdéA).

TALM implanté sur trois villes (Tours, Angers et Le Mans), trois départements (Indre-et-Loire, Maine-et-Loire, Sarthe) et deux régions (Centre Val-de-Loire et Pays de la Loire) est un des acteurs majeur de l’enseignement supérieur et de la culture des territoires ligériens.
L’établissement accueille sur ses trois sites plus de six-cent élèves (troisième école d’enseignement artistique en France), et cent-quarante-cinq salariés dont cent-cinq professeur.e.s.

Les principaux objectifs d’intérêt général de TALM sont les suivants :

– assurer un enseignement supérieur en art et délivrer des diplômes conférent les grades licence, master et doctorat (en cours) ;
– les diplômes délivrés par TALM sont le DNA (diplôme national d’arts plastiques en trois ans) et le DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique en cinq ans) en option Art (avec des mentions Conservation restauration des biens culturels spécialité œuvres sculptées, Sculpture et Techniques textiles) et en option Design (avec des mentions BAD design, Design computationnel et mécatronique, Design sonore et Design et territoire) ;
– nouer des partenariats avec les institutions académiques (universités, autres établissements d’enseignement supérieur) et culturelle des territoires ;
– participer sur nos territoires au développement de l’enseignement supérieur et être présent dans les COMUE (Communautés d’universités et d’établissements) dont nous relevons ;
– développer un réseau de partenaires internationaux dans le cadre des politiques européennes (via le dispositif Erasmus+ notamment) et internationales ;
– organiser des expositions, des colloques ou encore des rencontres de nature à mieux faire connaître les enjeux et les acteurs de l’art contemporain ;
– participer au niveau national au travail de concertation entre les écoles d’art pour anticiper et coordonner l’enseignement supérieur artistique ;
– participer à la recherche en art (TALM est actif dans ce domaine depuis plusieurs années) et mettre en place un troisième cycle artistique (en cours pour TALM) ;
– proposer aux enfants et aux adultes de nos territoires des cours publics avec de multiples choix tels que peinture, dessin, sculpture, histoire de l’art, photographie, arts du feu, etc. (cela concerne plus de mille personnes sur nos trois sites).

TALM se caractérise enfin par les multiples compétences des professeur.e.s (artistes, designer(euse)s, architectes, photographes, vidéastes, spécialistes des arts numériques, conservateur(trice)s-restaurateur(trice)s, etc.), des équipes techniques chargées des ateliers (lithographie, sérigraphie, arts numériques, métallerie, menuiseries, arts du feu, etc.) et des équipes administratives (administration, ressources humaines, relations internationale, communication, etc.).

La bibliothèque de l’École supérieure d’art et de design TALM-Tours est un élément constitutif de l’identité de l’établissement. Ce lieu convivial de travail, d’étude, de recherche, se réorganise, depuis 2018, à partir d’un nouveau projet : la bibliothèque mute d’un espace spécialisé dans la conservation et la lecture d’une collection organisée de livres en un atelier, c’est-à-dire un lieu ressource où s’élaborent les productions artistiques des élèves. Pour s’adapter aux besoins de ces derniers, pour développer l’attractivité de la bibliothèque où dorénavant dialoguent des ressources papier et des ressources numériques, la bibliothécaire propose de multiples expériences d’accueil.
L’aménagement du lieu est l’étape symbolique qui marque le changement de paradigme : pour plus de confort, des canapés, des fauteuils, des coussins et des plaids cohabitent désormais avec un mobilier fonctionnel.
Le projet se poursuivra en aménageant au sein de la bibliothèque un espace convivial avec accès à des boissons chaudes et une restauration légère.

La bibliothèque dispose d’un fonds de dix-huit mille documents imprimés et deux-cent titres de périodiques français et étrangers.
C’est un lieu de rencontre et de confrontation avec l’art, avec les savoirs et la production artistique contemporaine.
Elle met aussi en œuvre la documentation nécessaire à la recherche et à l’évolution des techniques dans le domaine de la conservation-restauration.
Ce lieu, qui est désormais organisé comme un atelier, participe à l’élaboration du questionnement, de la réflexion et de la recherche des élèves en lien étroit avec l’équipe pédagogique.
Les bibliothécaires ont ainsi pour mission de permettre aux élèves d’apprivoiser les ressources documentaires et interviennent individuellement ou collectivement tout au long des trois cycles en méthodologie de la recherche.

Les formations dispensées

L’école de Tours spécialisée en art depuis sa naissance se caractérise par la création en 1983 d’une formation unique en France : la conservation-restauration des œuvres sculptées. Depuis 2017, l’école propose un cursus de master en sculpture.

L’école propose trois cursus distincts :

– un cursus en option Art, construite sur le fondement commun d’une pédagogie généraliste, s’attache à offrir à l’élève la possibilité d’expérimenter des techniques, des savoir-faire, des approches méthodologiques diverses, et d’investir des modes artistiques les plus larges possibles : de la peinture, du dessin, du graphisme, de la sculpture, de l’installation, de l’architecture, de la photographie, de la vidéo, du cinéma, de la création sonore jusqu’à l’art numérique. Ce cursus permet d’obtenir à bac + 3 par un diplôme national d’art, et à bac + 5 par un diplôme national supérieur d’expression plastique ;
– un cursus unique en France offrant la mention conservation et restauration des biens culturels spécialité œuvres sculptées, également sanctionné par un diplôme national supérieur d’expression plastique.à bac + 5 et permettant aux professionnels diplômés d’exercer sur les biens des collections publiques des musées de France.
– un cursus accessible à partir du master offrant la mention Sculpture.

Les manifestations artistiques et culturelles

En 2019, TALM-Tours met en œuvre un programme d’activités artistiques et pédagogiques ouvert au grand public. Celui-ci comporte :

– des conférences d’intervenants extérieurs (artistes, historiens de l’art, sociologues, curateurs, etc.) à l’école de TALM-Tours ;
– des actions culturelles sur le territoire régional en partenariat avec des structures culturelles (atelier Calder, association Mode d’emploi, CHUR de Tours, etc.) ;
– des présentations de travaux menés par les étudiant.e.s dans le cadre des workshops ;
– des voyages et cours décentralisés des étudiant.e.s ;
– des résidences dans des structures culturelles régionales (Moulinsart, écomusée du Véron, etc.) ;
– des cours publics (ateliers de pratique artistique amateur) à TALM et sur le territoire de Tours métropole Val de Loire mis en place depuis 2018.
– Des expositions eu sein de l’école à MAME ou en dehors.

Ces événements, expositions, résidences et autres manifestations relatives aux arts plastiques et visuels, fédèrent de nombreux acteurs régionaux, nationaux, internationaux.
Si leurs objectifs sont multiples et distincts les uns des autres, tous ont en commun la valorisation des étudiant.e.s et des professeur.e.s à travers les productions de TALM-Tours.