Du 21 Avr au 02 Juin 2019

Vernissage : 20 Avr @ 18h00

The Residents

18 Cher

Cette première exposition rétrospective de The Residents, produite par Bandits-Mages, se déploie sur les 3 niveaux du Transpalette à Bourges. C’est entre ces murs que va réapparaître de manière physique, après sa création en 2008 sur Youtube, la chambre secrète de The Bunny Boy.

Adresse :

24 route de la Chapelle 18000 - Bourges

Fichiers liés :

The Residents est un collectif d’artistes américains surtout connu pour sa production discographique, ses spectacles de théâtre musical et ses nombreuses vidéos d’art.

Durant les cinquante années de sa carrière, The Residents compte à son actif plus de quatre-vingts albums et de nombreux singles.
Le groupe a également produit un court-métrage, cinq importantes pièces de théâtre musical, trois fictions interactives sur CD-ROM, dix DVD ainsi que des bandes sonores pour le cinéma et la télévision.

Véritable plongée dans l’esthétique visuelle et sonore du collectif, l’exposition met en perspective des documents rares et des images d’archives à travers des performances, des projections de films et des rencontres avec des penseurs et artistes contemporains.

Résumé du programme artistique associé

– Plateau radio de Cosmogol 999, Jet Fm Nantes le 18 avril à 19h
– Performance God In Three Persons le 27 avril à 21h
– Projection des 3 volets de Stupor Mundi le 9 mai à 21h
– Table-ronde et projection de Freaks le 10 mai à 19h
– Conférence et projections La nuit du lapin le 17 mai à 19h
+ Fanzine / catalogue d’exposition : I’M A RESIDENT
+ Rumeur : projections du film Sculpt de Loris Gréaud lors de rendez-vous clandestins.

Programme complet sur www.bandits-mages.com

« En 1969, alors qu’ils font la route jusqu’au 20, Sycamore Street à San Francisco où ils ont décidé d’habiter, les Residents voient leur camion caler dans la ville de San Mateo.
Ils sympathisent alors avec le guitariste anglais Snakefinger, qui les présente à leur futur mentor, N. Senada. […] Deux ans plus tard, ils envoient une bande magnétique à Hal Halverstadt pour la Warner, qui la leur renvoie aussitôt. Aucun nom n’ayant été inscrit sur l’enregistrement, la lettre de refus est simplement adressée aux «résidents» de l’immeuble associé à l’adresse de retour.
C’est à l’écoute de la «théorie de l’obscurité» de N. Senada que les Residents décident de ne jamais présenter leurs visages et identités au public.
C’est à la suite de la lettre de refus de Halverstadt qu’ils décident de vivre comme une entité abstraite, les Residents. Les Residents sont bien ceux qui résident, mais ils ne résident nulle part. Quant au visage, ils n’en ont pas, mais un masque de globe oculaire. Les Residents ne sont qu’un œil qui nous observe.»

Infos pratiques

Horaires d'ouverture

Ouverture du mercredi au dimanche de 14h à 19h.
Jusqu’à 22h les 20 avril, 27 avril, 9 mai, 10 mai et 17 mai.

Tarifs

Entrée libre