27 Mar 2017 de 18h30 à 22h00

Vernissage : 27 Mar @ 18h30

Partir en cacahuète

37 Indre-et-Loire

Sortie de résidence de Florent Lamouroux à l'Université François Rabelais de Tours.

Adresse :

3 rue des Tanneurs 37000 - Tours

Plus d'infos

« Partir en cacahuète » retrace le parcours de 8 mois de la résidence de Florent Lamouroux à l’Université de Tours.

Ce titre fait référence au burn out, maladie psychologique liée à une situation professionnelle difficile. Mais Cacahuète est aussi une île imaginaire, un microcosme de la taille d’un bureau, une destination à laquelle l’artiste et les étudiants du laboratoire de résidence vous convient.

Par le biais de détournements prenant des formes différentes, ce sont donc quelques codes relatifs au monde du travail qui ont été revisités : portraits photographiques de travailleurs imaginaires, lettres de motivation décalées, postures de résistance à l’ordre esthétisées, textes de lois sur le travail chantés en polyphonie, performances filmées, protocoles absurdes, chorégraphies imaginées à partir de métiers farfelus, objets de bureau, …

Cet univers tente de restituer une expérience et un regard artistique faisant figure de proposition à dépasser les systèmes établis pour inventer le monde de demain, ici et dès maintenant.

La sortie de résidence de Florent Lamouroux, dans le hall de Thélème, précède la soirée « La fabrique des ateliers » (tout au long de l’année, l’Université propose aux étudiants de Licence de participer à un atelier de pratique artistique, encadré par un professionnel).

Partir en cacahuète est le concept global de cette résidence. L’île de cacahuète est le lieu qui accueille tous les métiers et l’agence de voyages qui nous y amène. C’est une représentation du monde du travail et d’un burn-out collectif.

Les œuvres suivantes seront présentées :

  • Les joueurs de lumière, installation élaborée avec Bastien Bouchardon (ancien étudiant en GEII), dans le couloir rouge.
  •  Diptyques photo-cv, installation pérenne sur la coursive / mezzanine menant à la régie de Thélème.
  • Le bureau « Partir en cacahuète ».
  • Des performances : des employés-danseurs.

+ Atelier chorégraphique du Suaps dirigé par Laure Peyramayou.
Cette chorégraphie in situ est composée à partir des travaux des étudiants de la résidence, notamment les lettres de motivation décrivant des emplois imaginaires, … qui partent en cacahuète.

Dans le cadre du festival universitaire de la jeune création de Tours #1 (27 mars au 4 avril 2017).