Du 14 au 18 Mar 2017

Vernissage : 14 Mar @ 17h00

L’ODYSSÉE – festival d’aventures sonores

Catégorie :

18 Cher

Orchestré par le collectif Point de Suspension en partenariat avec Emmetrop, L'École Nationale Supérieure d'Art et la ville de Bourges.

Adresse :

18000 - BOURGES

Plus d'infos

Ô muse, conte-moi l’aventure de l’Inventif : celui (…) qui pendant des années erra, voyant beaucoup de villes, découvrant beaucoup d’usages, souffrant beaucoup d’angoisses dans son âme sur la mer pour défendre sa vie et le retour de ses marins, (…).

Dans l’atmosphère aventureuse des sons, une trompette sonne le départ : Points de Suspension part en odyssée !

L’Odyssée est un festival d’aventures sonores pensé comme un voyage au cœur de la ville de Bourges.
Les curieux, toujours en recherche de nouveaux horizons, pourront se laisser porter par les ondes du navire fantomatique « vestige d’aventures devenues rares ».
 
Au programme, pas de monstre marin, mais un archipel de découvertes, concerts, performances artistiques, ateliers et réjouissances avec ARNAUD PAQUOTTE, GABLÉ, la STPO, GUILI GUILI GOULAG, URGE, NIBUL, MANUEL DUVAL, GABRIEL LEMAIRE, JULIEN PONTVIANNE, JEAN-BRICE GODET, FLORIAN SATCHE, BAKA BAKA, GUILHEM’ALL, HUMBROS, La FULGURANTE CIE, QANM, RÉGAL DÉLICE, DJ MINHA MAE, LEVURE aka les membres du Post Diplôme Arts et Création Sonore et d’autres surprises…
Voir la programmation détaillée sur notre site et sur Facebook.
Les festivités s’étendront du 14 au 18 Mars.

L’ODYSSÉE – festival d’aventures sonores

Au delà des concerts, on vous a concocté un petit programme bien pirate. Notamment des installations et des performances sonores que vous pourrez découvrir au Gymnase à l’École Nationale Supérieure d’Art de Bourges. Vous pourrez y voir STRIPE, une machine sonore et électrique réalisée par Arnaud Paquotte, « qui tend à montrer une forme de l’énergie électrique pure, un peu comme si on avait dénudé les fils sur une dizaine de mètres et que l’on pouvait enfin voir les électrons qui œuvrent d’habitude en secret ». L’artiste sonore et musicien nous vient directement de Bruxelles !

Les artistes qui opèrent en secret au sein du collectif Points de Suspension vous dévoileront aussi plusieurs installations, cherchant à intriguer et à brouiller nos repères sonores et physiques.

La Fulgurante Compagnie, qui a récemment fait son apparition dans le paysage artistique berruyer, jouera pour la première fois en public sa nouvelle création : Radio Désir. Une intervention corporelle et radiophonique pour l’espace public. Ce parcours à travers la ville créer un « temps de désordre physique et émotionnel urbain ». Laissez vous surprendre par vos désirs interprétés par deux danseuses.

Le Phare vous accueillera aussi du mardi au samedi, de 14h à 18h. Magasin pirate et refuge pour le plateau radio de Friture en fin de semaine, vous pourrez passer prendre un thé en feuilletant un fanzine, tout en écoutant les perles que possèdent les labels indépendants.

Le vendredi et le samedi soir, il y aura des stands repas, afin que vous puissiez profiter pleinement de la soirée avec nous et avec un ventre bien rempli !


Collectif Point de Suspension – 18000 Bourges.

Points de Suspension est un collectif qui part à l’assaut de domaines aussi divers que l’architecture, l’organisation d’événements, les arts plastiques, la cuisine, la musique, le spectacle vivant… Si l’on devait tenter de définir nos envies on pourrait les résumer ainsi : Qu’est ce qu’occuper un lieu, un espace, un moment ? Pour chaque action, on élabore des constructions éphémères qui sont et nous servent de terrain de jeux et d’expérimentations. Ces espaces physiques sont un support à l’imaginaire et au poétique. On investit aussi bien l’espace public que des lieux privatifs. On organise aussi bien des festivals, des repas, des concerts, des expositions… en détournant leurs codes et leurs contextes pour chercher d’autres rapports aux publics et à l’action de créer. Désireux de penser la « scène » comme objet artistique on vise à occuper différents lieux en adéquation avec la dimension alternative des actions.

Points de Suspension a vu le jour en septembre 2013. En constante mutation depuis sa naissance et après avoir réalisé différents projets, le collectif prend aujourd’hui un nouveau virage. Points de Suspension c’est alors un peu aussi Odeur de cave (ODC) Dans l’atmosphère aventureuse des sons, une trompette sonne le départ : Points de Suspension part en odyssée ! Festival d’aventures sonores pensé comme un voyage au cœur de la ville de Bourges. Les curieux, toujours en recherche de nouveaux horizons, pourront se laisser porter par les ondes du navire fantomatique « vestige d’aventures devenues rares ».

E-mail >< Facebook


Programme détaillé

Mardi 14 mars / Au Gymnase – ENSA – 9 rue Edouard Branly

Départ 17h

17h – Déambulation au départ de l’ENSA
18h – Activation des performances au Gymnase

Intervention corporelle et radiophonique pour l’espace public

La fulgurante compagnie – Radio Désir

Laisser le champ libre à nos désirs. Faire d’une rue, d’un carrefour, l’espace poétique de nos pensées. Créer un « temps de désordre physique et émotionnel urbain ». Ramper, tourner, grimper, longer les murs, sauter, crier et se retrouver au croisement de tous les rêves, partager l’envie peut-être, de continuer l’aventure collectivement…

La Fulgurante Cie est une jeune compagnie berruyère oeuvrant pour la promotion et la création du spectacle vivant sous toutes ses formes. Elle axe son travail sur un théâtre contemporain, hybride, poétique et engagé pouvant être joué dans tous types d’espaces.

  • Emilie Pouzet : Danse et jeu
  • Myriam Brisset : Danse et jeu
  • Pierre Charpagne: Guitare

À 18h

Installations et performances

Arnaud Paquotte – Stripe

Performance et installation

Cette machine est une construction électrique qui génère une bande d‘étincelles de 10 mètres de long avec au bout un ampli basse. Cette construction se veut une passerelle entre les arts plastiques, les arts vivants, l‘électricité et la musique. L’instant de la performance tend à montrer une forme de l‘énergie électrique pure un peu comme si on avait dénudé les fils sur une dizaine de mètres et que l’on pouvait enfin voir les électrons qui oeuvrent d’habitude en secret.

Activation: Mardi à 18 h puis toute la semaine à 15 h et 17 h

À 21h30

Concerts

Manuel Duval

Guilhem’All

Prix libre

Jeudi 16 mars / À la Halle au blé à 20h – rue des cordeliers (5€)

Quanm (Gabriel Lemaire, Florian Satche, Jean-Brice Godet, Julien Pontvianne)

Pour l’occasion nous avions envie de confier à de vrais flibustiers du son la mission de nous faire entendre un lieu comme on en a peu l’habitude. De par leur parcours dans la recherche sonore instrumentale et dans l’improvisation, ils nous proposeront un bain sonore imaginé spécialement pour la Halle au Blé.

Jean-Brice Godet, Gabriel Lemaire et Julien Pontvianne jouent du saxophone et de la clarinette, Florian Satche lui joue de la batterie.

Ces quatre musiciens issus de la nouvelle scène jazz et musiques improvisées parisienne et orléanaise commencent à sacrément faire parler d’eux. Notamment au sein de collectifs tels que Onze Heures Onze et le Tricollectif et dans des formations telles que le grand ensemble Aum, le quatuor Machaut et le quatuor de clarinettes Watt.

Vendredi 17 mars / Au Nadir – Emmetrop à 18h, 26 route de la Chapelle. (5, 7,10€)

Concerts avec

GABLÉ (Caen, Rock électro)

En génial bricoleur, le trio normand Gablé ne se refuse rien. Il fait se télescoper les styles pour mieux les réinventer. Rock, folk, chanson, jazz, pop, noise et musique électronique, voire expérimentale, sont au menu de ses hyper-créatifs. Un véritable OVNI musical, fun et sans complexe, qui décolle, décoiffe et secoue joliment les oreilles.

GUILI GUILI GULAG (Bruxelles, Harpcore)

« Guili Guili Goulag c’est des cordes qui cognent, du rythme qui hypnotise et une voix qui sort du plancher. Ça te chatouille autant que ça te rend hystérique. C’est comme écouter à travers des canalisations rouillées, les incantations psychédéliques de membres d’une lointaine peuplade coincée entre différentes temporalités. Une messe vodou, un culte étrange où un fétiche au langage improbable serait incarnée par la complicité malsaine d’une batterie, d’une basse et d’une harpe celtique. Dès lors nos jambes et nos bras se mettent à danser autour d’eux. Le moi s’effrite, laissant place à une meute animale crédule et suppôt des rites sordides à venir. »
Adam Whisper (Les rites des Guilis, London, 1840)

NIBUL (Toulouse, Bourée Tibétaine)

Deux membres du groupe free-noise toulousain PIAK : Julien Gineste et Bertrand Fraysse. Sur d’immenses plages lourdes et profondes au saxophone s’intriquent une déferlante de notes. À cela s’ajoute une batterie incessante composée de cloches, de gamelles, de cymbales… Une hypnose bruyante et athlétique qui nous emmène peu à peu vers un mur de son, à la fois chaud et humain.

BAKA BAKA – バカ-バカ (Bruxelles/Mulhouse, Aide au retour à la conscience – Dr Supernick / Nuances d’engrais)

Très connu pour ses excellents travaux et l’efficacité de ses dons. Don héréditaire de naissance, avec ses 20 ans d’expérience, les résultats sont rapides et efficaces. Capacité étonnante. Pour votre vie quotidienne, ou familiale, ou professionnelle. Quels que soient vos problèmes venez vite découvrir ce grand duo compétent. Protection dans votre affaire. Succès dans vos différentes entreprises. Succès face aux activités. Vaincre la peur. La puissance sexuelle. Spécialiste de l’aide au retour à la conscience.

LEVURE (Europe)

Née d’une fermentation expérimentale tirée des couinements du néant et d’environnements sonores hybrides, Levure, mixture de 7 musiciens et artistes, se propage de l’écriture à l’improvisation.
Cette prolifération explore un instrumentarium électronique et acoustique, où s’entrelacent matériaux concrets, objets amplifiés, bouillonnements rythmiques et voix bouclées en passant des drones d’une jungle électronique à des tornades afro-dyonisiaques.

DJ Minha Mae (Bourges)

Sortons la tête de l’eau avec Dj Minha Mae, elle arrive avec sa collection de disques de longue tradition et va nous faire danser sur des rythmes écumés aux quatre coins des mers sur les plages pirates !

Cuisine maison, projections et parachutisme… 5, 7 et 10 euros

Samedi 18 mars / Chez l’habitant.e à 19h30 (3€)

Pour l’adresse, écrire à : samedi18mars@gmail.com

Derniers concerts avec la

La STPO. Rennes (Musique Explositionniste)

« Apparue dans la première moitié des années 1980 mais restée fort discrète en terme de reconnaissance médiatique et publique, La Société des Timides à la Parade des Oiseaux (La STPO) est probablement l’un des secrets musicaux les mieux gardés de l’hexagone. Nourrie de divers mouvements d’avant-garde musicaux et poétiques, de Dada et du surréalisme au rock expérimental, « in opposition », des années 1970-1980, la formation a conçu un imaginaire musical et textuel insolite qui n’appartient qu’à elle

La musique des Timides prend la forme d’un rock avant-gardiste dadaïsé, heurté, contrasté, tout en éruptions contrôlées et récurrentes, épicé de burlesque, de champêtre et de grinçant. Elle est par voie de conséquence nourrie des apports de moults esprits pionniers des musiques dites nouvelles, de l’avant-rock, ceux du Rock In Opposition (on pense notamment à ETRON FOU LELOUBLAN et Albert MARCOEUR pour ces rythmiques bancales et ces vocaux théâtralisés), mais aussi pêle-mêle THIS HEAT, David THOMAS, THE EX, FAUST, THE RESIDENTS et KING CRIMSON. Pour les vocaux, on subodore l’influence de diverses musiques ethniques … Chacun.e est libre d’y trouver encore autre chose, moins par évidence que par résonance. »

Stéphane Fougère – Traverses n°20

URGE, Caen

Furious free-power-rock, free-power-ride et free-power-noise/chaos trio
Urge c’est du « free noise », improvisation, jazz à fond… avec une batterie, une guitare et un saxo. Le concept est dans le nom…. URGE ! Tonitruant trio avec un seul et unique leitmotiv : furieux, c’est la course effrénée, fort, vite, plus fort, encore plus fort, et vite, encore plus vite… un tourbillon de flux/bruits/stridences tourbillonantes.

HUMBROS, Angers/Nantes (Drones – drums)

Les concerts de Humbros sont le résultat d’un mélange entre un essaim de percussions primitives et un magma constitué de drones opaques, de débris de rave et de world-music délavée. Dans un aléas de battements bruts et de nappes troubles s’imprime un motif inébranlable presque transe, presque tribal.

Régal délice

Quatuor Progressif adepte de l’algèbre à geometrie variable; temple où la progression n’est pas toujours patiente, où parfois l’urgence prime. Ca défile et on attendra personne.
Pour ceux qui suivent on pourra prendre leur temps, le retourner, en faire des processus et leur resservir, déglacé (à l’Armagnac ou pas,c’est selon)

Cuisine maison


  • Gymnase ouvert mercredi de 10h à 19h et jeudi-vendredi 15h-18h

Performance Stripe, Arnaud Paquotte à 15h et 17h

Activation des installations Boîte à musiciens et bouche ébaubi de points de suspension

  • Le phare-magasin ouverte du mardi au samedi de 14h à 18h (cd’s, vinyles, K7, bouquins… de labels pirates et autres.
  • Friture – plateau radio, vendredi et samedi, écoute sur place