Département : Cher (18)

Emmetrop

Domaine d'Activité :

Domaine Esthétique :

Statut : Association "loi 1901"

Créée en : 1983

Contact - Adresse

Mme Frédérique Marciniak 02 48 50 38 61 emmetrop.fred@gmail.com Voir le site web

26, route de la Chapelle 18024 Bourges

Promotion de la création contemporaine à partir d’une action ouverte, décloisonnée et décalibrée et création de nouveaux rapports entre art et population.

A l’origine, un groupe d’élèves de l’Ecole des Beaux Arts de Bourges et quelques individus issus de divers milieux artistiques (cinéma, musique, théâtre) décident de créer une association pour sortir du milieu préservé de l’école d’art afin d’expérimenter dans le quotidien, un concept d’action culturelle où l’art et la vie sont en étroite relation.

L’espace social urbain constitue les terrains privilégiés de sa visibilité et de son implication.
Vingts années d’une aventure humaine où l’esprit d’équipe, d’indépendance et la promotion de la jeune création et des émergences culturelles sont les moteurs d’une grande diversité d’interventions (concerts, expositions, performances, éditions, développement des cultures jeunes, créations, événements,…)

Les champs artistiques balayés par Emmetrop vont des Musiques actuelles et expérimentales en passant par l’art contemporain (Transpalette), les cultures urbaines, les arts de la rue et du cirque, le théâtre jeune public, …
L’activité d’Emmetrop ne se limite pas à ces champs et s’étend tous les jours… 

Les domaines d’interventions de l’association sont : la création, la diffusion, la formation et la médiation. Elle les occupe par : la mise en place d’opérations visant à favoriser les émergences artistiques et culturelles, en décloisonnant les pratiques artistiques et en favorisant les frottements entre professionnels et amateurs. 

A partir d’une programmation pluriartistique décalibrée, Emmetrop rapproche l’art de la vie et replace la culture dans sa fonction primordiale de questionnement de la société. Elle prône la démocratisation de la culture et la démarginalisation des cultures jeunes pour constituer un nouveau palier d’aide à la création accessible à un plus grand nombre.