Du 14 Juin au 31 Août 2014

Vernissage : 14 Juin @ 14h00

La comédie de l’art

41 Loir-et-Cher

Sur une proposition d’Arnaud labelle-Rojoux

Organisé par :

Fondation du doute

Co-organisé avec :

Ecole d’art de Blois-Agglopolys

Adresse :

6 rue Franciade 41000 - Blois

Fichiers liés :

Chacun peut, naturellement, à partir de ce titre La comédie de l’art, imaginer ce qu’il veut, et sans doute, en ces temps où l’art apparaît à certains comme coupé du plus grand nombre, une critique de la scène artistique contemporaine, de ses acteurs et de leurs ridicules.

Il n’en est rien : La comédie de l’art n’illustre aucun propos réactif de cette nature. Il s’agit plus simplement de présenter des œuvres relevant du spectacle, non pas au sens situationniste du terme, mais empruntant àson sens commun ( au music hall en particulier ) l’idée de numéros singuliers.

L’exposition s’inscrit certes dans la continuité d’autres qu’il m’a été donné de réaliser revendiquant cette dimension scénique, mais évoque aussi, dans le pavillon de la Fondation du doute à Blois, la première pièce qui y fut présentée : Piano Family de John Cage, une installation muette constituée de pianos comme autant de personnages de théâtre de boulevard figurant une famille (papa, maman et les enfants).

Car, il va de soi que, s’il s’agit d’œuvres en quelque sorte divertissantes, voire pour certaines franchement burlesques, c’est surtout leur présence, ainsi qu’on le dit d’un acteur, face au public spectateur, qui justifie d’être l’objet d’une attention particulière dans une scénographie faisant clairement référence à l’univers du spectacle.

Paul Valery, qui méprisait le théâtre, à cause de ses interprètes qu’il définissait comme « se voulant applaudis », définissait toutefois très bien un des principes de la comédie : « agir sur autrui ».
Cette Comédie de l’art ne cache pas cette ambition, avec l’avantage certain de ne pas quêter les applaudissements collectifs bruyants.
Arnaud Labelle-Rojoux

>16H00
INAUGURATION DE L’EXPOSITION COCKTAIL
>18H
Stéphane Roger Chante tout avec la voIx d’aznavour
conception : Sophie Perez / Xavier Boussiron avec : Stéphane Roger durée : 25mn
Pilier de la compagnie du Zerep, Stéphane Roger serait à lui-seul un condensé mêlant la performance ins- tinctive, le music-hall taciturne, et la tradition mélancolique. Compagnie du Zerep.

Informations pratiques :
Horaires d’ouverture :
– 14/06 au 30/06 du mercredi au dimanche de 14h à 18h30
– 01/07 au 31/08 du mardi au dimanche de 14h à 18h30

rojoux