7 septembre 2017

Catégories :

Retour sur le « soutien pour le développement d’une recherche artistique » par le CNAP – 2001/2013

Le Centre national des arts plastiques est attentif à soutenir la création dans sa plus grande diversité, tant du point de vue des parcours professionnels que des disciplines. Il encourage des pratiques qui ne s’inscrivent pas immédiatement dans une économie productive, considérant que le temps de recherche est un aspect essentiel de tout travail artistique.

L’aide à la recherche artistique permet à l’artiste de s’affranchir un temps des contingences économiques. Elle favorise l’expérimentation sans contrainte — hormis celles que l’artiste se donne — d’un nouveau champ du réel à explorer.

Cette publication revient sur plus de dix ans du dispositif « soutien pour le développement d’une recherche artistique » et de projets soutenus. Les propos recueillis, ainsi que les extraits de rapports de recherche, reflètent l’engagement de chaque bénéficiaire et esquissent ce que pourrait être aujourd’hui la recherche artistique. Ils témoignent de la nécessité pour les artistes d’explorer sans cesse de nouvelles pistes impliquant parfois des déplacements à l’étranger, ou de trouver un soutien à la mise en œuvre de technologies ou de savoir-faire spécifiques souvent coûteux. Sont également données à lire les impressions de membres des commissions impliqués dans ce dispositif.

Dans le cadre de la création contemporaine, le processus de la recherche doit être appréhendé comme une représentation possible de la démarche de l’artiste. Les échanges entre les différentes institutions chargées de soutenir la création contemporaine et le dialogue permanent avec les artistes (l’observation de leur œuvre) ont montré que ce modèle était devenu la clef indispensable du développement de futurs projets.

Richard Lagrange
Directeur du centre national des arts plastiques