19 mai 2012

Catégories :

Rapport annuel du CNAP, 2012

Retrouvez en pièce jointe, le rapport 2012 du CNAP.

Depuis trente ans, la mission du Centrenational des arts plastiques est d’accompagneret de soutenir la création artistique contemporaine dans toutes ses formes d’expression.

C’est ce rôle qu’a voulu réaffirmer l’établissement en cette année anniversaire, notammentavec la mise en place de nouveaux dispositifssuivant les axes prioritaires définis par le ministère de la Culture et de la Communication :la photographie et l’aide à la productiond’œuvres.

En 2012, le CNAP a fait appel à des professionnels extérieurs pour réaliser des étudesportant sur des sujets clés de son organisation,notamment sur son patrimoine immatérielavec l’APIE (Association sur le patrimoineimmatériel de l’État) ou sur son positionnement et ses ressources avec le BostonConsulting Group.
Le CNAP a par ailleursparticipé aux groupes de réflexion de l’agenceOurouk, mis en place à l’initiative du ministèrede la Culture et de la Communication,sur l’organisation des ressources dédiéesaux professionnels au sein du ministère.

Tous ces travaux ont montré la singularitéde l’établissement, sa capacité à mettreen place des partenariats sur l’ensembledu territoire et à adapter ses dispositifset ses procédures. Sa reconnaissance commelieu ressource dans les champs de l’artcontemporain, identifié des artisteset des professionnels, a été confirmée.

Le CNAP s’entoure de compétencesles plus diverses – plus d’une soixantainede professionnels, de tous horizons – danstous les champs de la création. Ces contributeurs apportent tout au long de l’année leurstalents et leurs expertises, au servicedes missions de l’établissement.

Le CNAP a poursuivi son travail de recherche,de veille et de prospection de la jeune créationde la scène française et internationale.

Il enregistre ainsi une image de l’art contemporain et la restitue dans toute sa diversitéartistique, générationnelle et géographique(nationale et internationale).
Plus de 247œuvres ont rejoint les collections en 2012.Par ailleurs, le CNAP a poursuivi la diffusionde sa collection dont il faut souligner troistemps forts.
Les expositions Explorateursaux Sables d’Olonne et Número tresà Barcelone montrent la capacité du CNAPà répondre aux attentes des partenairesles plus divers au service des artisteset de la vitalité de la scène artistique.

Le projet The Mystery Spot de Marc Bembekoff,en partenariat avec la Fondation Ricarden septembre 2012, a été l’occasion de poursuivre les initiations en faveur de « cartesblanches » et souligne l’importance quele CNAP attache à développer des expérimentations en faisant appel à des regards extérieurs,notamment de commissaires d’expositionindépendants, pour valoriser cette collection.
L’achèvement du déménagement desréserves externes de l’établissement a étél’aboutissement d’un cycle misen œuvre depuis plusieurs annéeset qui a permis un important travaild’inventaire, de conditionnementet de relocalisation des œuvres.

Enfin, le CNAP a coproduit, pour la cinquièmeannée, les manifestations du ministèrede la Culture et de la Communication,MONUMENTA et La Triennale. Plus de 460 000visiteurs ont parcouru les deux expositions,ce qui confirme le succès public de tellesmanifestations.