Tous les Artistes

Actualités

Du 10 au 11 Jan 2018

Vidéotown

Performances de La galerie du cartable
10.01, 18h Vidéoportation
Métakiosque Séverine Hubard Campus central
Université de Strasbourg Esplanade

11.01, 18h Parcours diffusion départ Boutique Culture

Dans le cadre de Regionale 18 et de Strasbourg Capitale de Noël, l’association Accélérateur de particules organise le parcours vidéo VIDÉOTOWN. Les commissaires d’exposition David Legrand et Skander Zouaoui ont conçu une « géographie de films » en 11 étapes au centre de Strasbourg dans lesquelles les oeuvres et les lieux sont étroitement liés : les vidéos d’artistes français, suisses et allemands sont projetées dans des vitrines, commerces, cafés et autres lieux de vie et de culture parfois insolites. Le passant-visiteur peut choisir son itinéraire et accéder au dispositif audio par smartphone, poste radio ou casque.

plus d'infos

Du 09 au 19 Nov 2017

Atelier "Répliqûres"

Bandits-Mages-Hall Noir Château d'eau-Château d'art Bourges

PROPOSÉE PAR LA GALERIE DU CARTABLE AVEC LES ÉTUDIANTS DES CLASSES PRÉPARATOIRES ARTISTIQUES DE BOURGES ET CHÂTEAUROUX DANS LE CADRE DE L’EXPOSITION TRAVERSÉES RENARDE – 40 ANS DU CENTRE POMPIDOU / BANDITS-MAGES – HALL NOIR 2017

Fidèle à ses valeurs de transmission et de circulation auprès et entre des étudiants d’école d’art, le groupe souhaite créer autour de cette exposition vivante, un atelier autour de quatre films issus du Fonds nouveaux médias du Centre Pompidou avec les classes préparatoires de Bourges et Châteauroux. Après leur analyse, les étudiants sont invités à réinterpréter les images visionnées à travers le principe de la «Répliqûre».

«Répliqûre» est un mot d’invention, il provient du travail cinématographique entrepris par les artistes Michel Aubry et David Legrand et le réalisateur Marc Guerini depuis quelques années.
Ce travail repose sur une méthode de re-création vidéographique de scènes choisies dans le cinéma français. Le terme vient de « Réplique », et du préfixe allemand «Ur-» désignant le premier état d’une chose).

Le film réalisé est diffusé via le système de vidéo-portation de la Galerie du Cartable. Cet outil de diffusion permet de montrer des films sous deux modes : l’un fixe et l’autre mobile, offrant la possibilité aux artistes de créer une installation ou une déambulation dans l’espace public.

Voir la page du site Traversée Ren@rdes

23 Mai 2015

L'art de s'égarer ou l'image du bonheur

Performance musique et tournage le jour du vernissage de la Triennale de Vendôme, le 23 mai 2015 : Marie Losier et La galerie du cartable. Avec Marie Losier, David Legrand, Fabrice Cotinat, Henrique Martins Duarte, Simon Fravega,  Jean-Pierre Petit, YuTing SU, Axelle Terrier et Boris Lehman.

Thème : Dialogues Fictifs, Faux et Excentric Cinéma.

Titre: L’art de s’egarer ou l’image du bonheur

Projet :
Première collaboration et oeuvre commune de Marie Losier et les membres du groupe d’art plastique et interventionniste vidéo : la galerie du cartable. Pour la Triennale de Vendôme ils ont imaginés ensemble, sous la forme d’un Happening filmé et sur un plateau de tournage à trucage, la réalisation publique d’une scène d’un film, où se mélange les formats et les personnages, figures, décors, actions issues de leurs mondes cinématographiques. Une sirène, Madonna, Luther, Lucas Cranach, un homme-machine de la Renaissance, des êtres métamorphoses : mi humains, mi animaux, un musicien magicien, une gymnaste filmeuse, un metteur en scène américain du cinéma des années 20, et un vieux cinéaste, agiront, filmeront et seront filmés en live, avec des systèmes antiques vidéos et une caméra 16 millimètres. La discothèque du cinema fera exploser ces paillettes en musique, celluloïds, et numérique analogiques !

Cet acte inaugural terminé, il ouvriront leur cinéma Appolo au public par la projection d’une longue série de leur films durant toute la durée de l’exposition.