Du 20 au 30 Avr 2016

Vernissage : 19 Avr @ 18h00

La vraie vie de Lee Van Cleef, Jagna Ciuchta, Guillaume Durrieu, Samir Ramdani

Catégorie :

18 Cher

Organisé par :

La Box

Adresse :

rue Édouard-Branly 18006 - Bourges

Debout devant son chevalet, vêtu d’une robe de chambre rouge laissant apparaître un torse bombé, Lee peint. Il mélange sa couleur sur une large palette puis vient poser sa touche sur le tableau. Une femme nue, aux traits expressifs et généreux. Sa pipe à la bouche, son regard froncé est absorbé et concentré. Il grommelle.

La Vraie Vie de Lee Van Cleef est une exposition où Jagna Ciuchta, Guillaume Durrieu et Samir Ramdani se rencontrent à mi-chemin entre deux amours : celui de la Peinture et celui du Cinéma.

 

Jagna Ciuchta
née en 1977 à Nowy Dwor Mazowiecki, Pologne ; vit et travaille à Paris
Jagna Ciuchta développe une pratique protéiforme et processuelle, liée au statut même de l’exposition. Elle traite tant des formes qui servent à la représentation d’œuvres d’art – comme le display ou la documentation – que de la question d’autorité inhérente à une exposition produite dans un contexte donné. Elle mêle ces différentes problématiques dans ses expositions, où des mises en scènes originales accueillent des photographies de displays d’expositions vides, des fragments d’expositions passées ou des œuvres réalisées par d’autres artistes. Jagna Ciuchta invite ainsi régulièrement des artistes à participer à ses expositions, selon des protocoles de collaboration spécifiques. Cela crée des situations d’exposition qui sont à la fois collectives et individuelles, situations d’appropriation et de partage, où Jagna Ciuchta revêt un masque de commissaire, de scénographe, voire s’empare du rôle de l’institution elle-même.

Guillaume Durrieu
né en 1980 à Toulouse, vit et travaille à Paris
Diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts de Toulouse en 2006, Guillaume Durrieu développe une pratique de peinture abstraite, gestuelle et concrète sur grand format qu’il met en relation avec divers médium, tels que l’installation , le volume et plus particulièrement la musique et le cinéma. Il est présent dans plusieurs collections telles que les Abattoirs Frac-Midi-Pyrénées et la Collection Yvon Lambert à Avignon.

Samir Ramdani
né en 1979, vit et travaille à Paris
Diplômé des Beaux-Arts de Toulouse, Samir Ramdani a également étudié au Bauhaus-Universität Weimar (Allemagne). En 2010, il prend part au Pavillon (Laboratoire de création du Palais de Tokyo), entre autres résidences. Son travail alterne entre installation vidéo, photographie et Cinéma. Ses films sont aussi bien montrés dans les lieux d’art contemporain que dans le circuit cinéma court métrage.