Du 31 Mar au 04 Nov 2018

Vernissage : 30 Mar @ 17h00

Saison 2018, expositions et installations

Catégorie :

41 Loir-et-Cher

Adresse :

33 Rue du Mal de Lattre Tassign 41150 - Chaumont-sur-Loire

2018 est véritablement une année particulière pour le Domaine de Chaumont-sur-Loire. Cette date marque, en effet, un anniversaire, puisque la première “Saison d’art” a été inaugurée en 2008.

Chaumont-sur-Loire fête donc ses “10 ans d’art”, qui ont été à l’origine de plus de 75 commandes artistiques et d’invitations de créateurs majeurs ou émergents venus du monde entier.

C’est ainsi que sont naturellement présents de nouveaux plasticiens, invités à confronter leur imaginaire avec l’âme du Domaine. Mais, dans le cadre de cet anniversaire, certains artistes ayant particulièrement marqué ces dix ans, reviennent créer une œuvre nouvelle.

Pas moins de 15 commandes ou expositions viennent donc souligner cette année particulière du Centre d’Arts et de Nature de Chaumont-sur-Loire.

C’est ainsi que 2018 voit le retour de la grande artiste américaine Sheila Hicks pour une nouvelle installation dans les appartements du Château. Fiona Hall, qui avait conçu le pavillon australien de la Biennale de Venise en 2015, est aussi notre invitée, avec une œuvre célébrant la nécessaire harmonie entre les hommes, à l’instar du monde des abeilles.

Sont de retour Nils-Udo, avec un “nid” fantastique, Éva Jospin, avec une grotte fantasmagorique, Fujiko Nakaya, avec une œuvre de brume onirique, Klaus Pinter, avec une sphère quasi cosmique, Anne et Patrick Poirier, avec des œuvres “archivistiques”. Sarkis sera également présent avec une intervention poétique originale, sur un meuble blessé par le temps.

Parmi les invités de l’année 2018, figurent l’artiste japonais Tanabe Chikuunsai IV, avec une spectaculaire œuvre de bambou, le Vietnamien Duy Ahn Nhan Duc, auteur d’arachnéennes installations végétales, la Brésilienne Nathalie Nery, conceptrice de singulières accumulations botaniques et Simone Pheulpin, créatrice de sculpturales œuvres de tissu immaculé, évoquant des formes de la nature.

Autant que la mise en valeur des nombreuses œuvres pérennes du Domaine, un hommage particulier est rendu au peintre, récemment décédé, Jacques Truphémus.

2018 est donc une année anniversaire plus que riche en découvertes et en émotions artistiques.

Chantal Colleu-Dumond
Commissaire des 10 ans d’art de Chaumont-sur-Loire

Les artistes

Château
SHEILA HICKS

En 2018, pour sa 2ème année de création à Chaumont-sur-Loire, l’artiste intervient dans les appartements du Château avec l’utilisation combinée de deux matières : la laine et le papier (…).

Prés du Goualoup
FIONA HALL

À Chaumont-sur-Loire, Fiona Hall a conçu une œuvre originale liée à sa vision de l’Europe considérée de loin, où il serait souhaitable que, comme dans une ruche, tous les pays s’entendent pour atteindre l’harmonie.

Prés du Goualoup
FUJIKO NAKAYA

C’est une sculpture de brume poétiquement posée près d’un bosquet de bouleaux dans les Prés du Goualoup que Fujiko Nakaya propose à Chaumont-sur-Loire.

Prés du Goualoup
NILS-UDO

« Quel que soit le lieu choisi pour ses installations, sous nos latitudes comme à l’autre bout de la terre, quelle que soit l’échelle de l’œuvre – infiniment grande ou infiniment petite – qu’avec patience il construit, Nils-Udo, qui fut d’abord peintre et l’est redevenu, a toujours “travaillé avec et sur la nature » (…) ».

Parc Historique
ÉVA JOSPIN

L’œuvre Folie fait référence aux folies et aux fabriques de jardin, constructions décoratives dont la fonction principale était de ponctuer la flânerie du promeneur et définir un point de vue pittoresque.

Parc Historique
NATHALIE NERY

« … Le projet “Est-ce que si un arbre peignait…” se conduit comme un personnage qui compose, avec le château et ses alentours, une sorte de représentation de ce mythe subjectif (…). »

Auvent des Écuries
KLAUS PINTER

Dans l’Auvent des Écuries du Château de Chaumont-sur-Loire, la sphère installée par Klaus Pinter se donne à voir, illuminée par ses milliers de fleurs d’or qui jouent avec la lumière et les aléas du ciel.

Grange aux Abeilles
TANABE CHIKUUNSAI IV

« … Pour cette installation, j’ai utilisé un élément de la Nature, le bambou, qui exprime ici ce lien, cette connexion entre la Nature, l’Homme et l’Histoire (…) ».

Asinerie
DUY ANH NHAN DUC

Des milliers de pissenlits viennent fleurir l’Asinerie du Domaine de Chaumont-sur-Loire. Conçue par le plasticien Duy Anh Nhan Duc, cette installation délicate suspend le temps et nous invite à contempler la poésie de la fragilité d’un instant.

Asinerie
SIMONE PHEULPIN

Le matériau qu’utilise Simone Pheulpin est des plus simples : des bandes d’un calicot non blanchi, un coton brut qu’elle trouve encore, en provenance des Vosges.

Château
SARKIS

(…) Sublimée, ressuscitée par l’artiste, cette commode, dont les fêlures et les blessures seront saupoudrées d’or, trouvera place dans le Grand Salon, preuve d’une survie possible, par-delà les aléas du temps.

Galerie basse du Fenil
ANNE ET PATRICK POIRIER

“Les photogrammes permettent un rendu extrêmement précis de la matière végétale, qui semble devenir une chair, un tissu vivant, un épiderme. Il confère à l’image un effet pictural”.

Galeries de la Cour des Jardiniers
FRANS KRAJCBERG

Grand défenseur de l’art écologique, Frans Krajcberg s’est éteint en 2017. Le Domaine de Chaumont-sur-Loire se devait, par la présentation d’une de ses œuvres, de rendre hommage à cet artiste si profondément engagé dans la défense de la nature.

Château
JACQUES TRUPHÉMUS

Chantres de la lumière et de la couleur, ses toiles offrent au regard d’imperceptibles et fascinantes vibrations lumineuses. Ce sont ses paysages et ses scènes de nature qui sont présentés à Chaumont-sur-Loire (…).

 

Informations pratiques

Horaires, accessibilité, tarifs et plus ICI