Du 28 Sep 2013 au 27 Jan 2014

per belleza, per studio, per piacere, Daniel Bambagioni

Catégorie :

41 Loir-et-Cher

Organisé par :

Musée de Vendôme

Adresse :

Cour du cloître 41100 - Vendôme

Fichiers liés :

« per belleza, per studio, per placere »
Lorenzo Il Magnifico

Pour la beauté, pour l’étude, pour le plaisir…
cela résume en quelque sorte le sens que je donne à ma peinture.
il y a toujours une histoire dans ma peinture, des histoires qui font la raison de peindre, des histoires à peine évoquées parce qu’elles sont trop intimes et fragiles et s’inscrivent à partir d’émotions jusqu’à devenir trop envahissantes. j’aime dépasser cette raison et construire des ensembles articulés comme des « concerti » où le motif principal revient en exposition.
la manière d’exécuter la peinture est directement liée à la pensée à exprimer et
au trouble ressenti.
à partir de là, l’aspect du tableau peut être totalement différent…d’une
abstraction pure à une figuration décorative, jusqu’à l’effet photographique à travers des paysages par exemple.
je peux donc être considéré comme un peintre « polystylistique »

avril 2012

Daniel Bambagioni, né en 1944, étudie l’architecture puis entre à l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Bourges. Il vit et travaille à Henrichemont dans le Cher.

Il se situe plutôt comme un peintre abstrait, proche des étendues monochromes. Le titre de l’exposition, citation de Laurent le Magnifique « pour la beauté, pour l’étude, pour le plaisir » résume le sens qu’il donne à sa peinture.

De ses séjours en Toscane pendant son adolescence, l’artiste a gardé le souvenir des églises et des musées de Florence dont il découvre les peintures.
Sa rencontre avec les œuvres de Piero della Francesca est déterminante, notamment avec sa sublime « Flagellation » qui présente deux scènes, deux espaces distincts dans le même tableau.

Ce principe étant à rapprocher de sa conception des « ADIACENTI » (adjacents), qui sont composés de deux peintures de même format disposées côte à côte, formant ainsi deux espaces différents contigus, comme les deux faces d’une même médaille.
Principe qu’il poursuit depuis 1993. La partie gauche se présente comme une variation sur une couleur. La partie droite « Ostinato » qui renforce ou s’oppose à la première est un motif répétitif, ayant souvent la forme d’une fleur.

Informations pratiques
Ouverture jusqu’au 31 octobre
10h – 12h et 14h – 18h
fermé le mardi

A partir du 1er novembre
10h – 12h et 13h30 – 17h30
fermé le mardi et le dimanche
fermé le 25 décembre et le 1er janvier

Tarifs : gratuit