17 Mai 2014 de 17h00 à 21h00

Vernissage : 12 Mai @ 10h45

«Mes vagabondages, mes inquiétudes»

Catégorie :

37 Indre-et-Loire

Organisé par :

Maison Max Ernst

Adresse :

12, rue de la Chancellerie 37420 - Huismes

«Mes vagabondages, mes inquiétudes»
Projection du film de Peter Schamoni de 1999 sur la vie et l’œuvre de Max Ernst – Durée 100’.
Horaires : 19h00 et 21h00

Max Ernst, mes inquiétudes, mes vagabondages (Max Ernst – Mein Vagabundieren, meine Unruhe)
réalisateur: Peter Schamoni
v.o.s.t.fr., 1991, couleur, 100 min.

Hommage posthume à Max Ernst (1891-1976), peintre sculpteur et dessinateur, figure majeure de l’art du XXe siècle, à l’occasion du centième anniversaire de sa naissance. Ce document évoque l’homme et l’artiste ainsi que les gens, les lieux et les paysages qui l’ont inspiré. Le réalisateur Peter Schamoni s’est lié d’amitié avec Max Ernst au cours des dernières années de sa vie. Son film retrace la carrière de l’artiste, depuis l’époque du mouvement Dada à Cologne, les années passées à Paris au cœur du surréalisme, sa retraite provençale, son départ pour New York, sa vie en Amérique, en particulier dans le désert de l’Arizona et son expérience avec les Indiens Hopis, jusqu’à son retour en Europe. Cette biographie intimiste s’inspire de deux sources principales: les mémoires de Dorothea Tanning, qui fut la femme de Max Ernst, et le recueil de souvenirs qu’a publié son fils Jimmy Ernst. Des extraits des inestimables archives personnelles du cinéaste restituent Ernst qui raconte d’une manière simple et poétique les différentes étapes de son œuvre visionnaire, et fait revivre les aléas d’une existence vagabonde.

Prix de la meilleure biographie au 10e Festival International du Film sur l’Art (FIFA).

Peter Schamoni, né en 1934 à Berlin.

En tant que réalisateur et producteur, Peter Schamoni a plus de 30 longs métrages, films documentaires et courts métrages à son actif qui furent couronnés de nombreux prix internationaux, par exemple l’Ours d’argent pour son premier long métrage Schonzeit für Füchse (La chasse au renard est fermée) au Festival de Cinéma de Berlin en 1966, et nomination aux Oscars 1973 pour son film documentaire La journée de pluie de Hundertwasser. Il a réalisé des films documentaires – films portraits d’artistes connus comme Max Ernst, Hundertwasser, Niki de Saint Phalle, Robert Schumann, Caspar David Friedrich. Actuellement (en février 2006) il tourne un film documentaire sur l’artiste colombien Fernando Botero.