Du 17 au 21 Oct 2017

LES MORB(Y)DES

Catégorie :

37 Indre-et-Loire

Devenez acteurs, actrices, joueurs et joueuses d'un parcours théâtral de la Compagnie Imbido

Co-organisé avec :

Compagnie Imbido

Adresse :

40 rue du Docteur Chaumier 37000 - Tours

Plus d'infos

Du 17 au 21 octobre 2017, de 10h à 20h  (avec une certaine souplesse en fonction de l’activité des enseignant·es et des élèves dans le hall).

Ouvert à tou·tes.

Du 17 au 21 octobre, l’École supérieure des beaux-arts TALM-Tours accueille la dernière création de la compagnie Imbido, un parcours adapté des Morb(y)desde Sébastien David. Pour la compagnie Imbido, la pièce de Sébastien David, Les Morb(y)des écrit en 2012, est une formidable matière à jouer. Pour traduire les énergies de langue et d’imaginaire qui s’y déploient : quatre comédiens et une surface de jeu marquée.  » Jouer » se décline au sens premier : la parole circule sans ordre préconçu, on décide sur le vif des tableaux présentés, se lance des défis, certains perdent, d’autres gagnent… Le spectacle se rapproche ainsi d’un jeu dont les règles sont connues des seuls acteurs. Les présentations, telles des parties, sont toujours différentes. La compagnie Imbido souhaite diffuser le spectacle dans des espaces variés qui offrent au jeu de nouvelles contraintes concrètes. Plus les endroits de diffusion diffèrent, plus le travail s’excite (comme les particules d’une molécule). C’est donc tour à tour, le 37e Parallèle, les gymnases de l’Île Aucart ou encore la salle Thélème qui seront investis pour accueillir cette création en octobre et novembre.

Pour l’École supérieure des beaux-arts TALM-Tours, Camille Briffa, Bénédicte Niquège avec la participation de Chloé Gouzerh  font une proposition plus spécifique encore sans acteurs ! Traversé quotidiennement par les élèves, les enseignants ou les personnels administratifs et techniques, le hall de l’école questionne l’ouverture de la forme. Pour confronter son travail à cet endroit de passage, la compagnie décide de venir en équipe réduite. Cette fois, ce sont les passants (élèves ou personnel de l’école) qui seront sollicités pour devenir, le temps d’une pause, d’une heure, d’une demi-heure, les joueurs. Il s’agira de tenter une entrée dans certains fragments de la pièce au travers de jeux réadaptés pour l’événement. Le déroulement de la semaine s’établira dans un va et vient entre travail sur place, échanges, et des essais avec les plus téméraires ! Des moments d’ouverture publique, en fin de chaque journée, permettront de partager les expériences du jour.