Du 18 au 19 Mai 2013

Les futurs de l’écrit

Catégorie :

18 Cher

Adresse :

Abbaye de Noirlac 18200 - Bruère-Allichamps

Fichiers liés :

Dans tous les plis et replis du bâtiment, des photos, de la danse, de la vidéo, du théâtre, des lectures, des installations, des concerts imaginés pour Noirlac; autant de rendez-vous donnés par des centaines d’artistes amateurs, jeunes et anciens, réunis dans quatorze ateliers mis en chantier depuis des mois. Avec eux, des artistes professionnels qui les ont guidés avec le soutien de structures partenaires et qui proposent douze spectacles ou performances.

Retrouvez l’integralité des propositions dans le dossier de presse en pièce jointe et ci dessous les installations plastiques que nous avons mis en avant.

Song-e
/ Installation
ARTISTE : Collectif Alma Fury
Dans un mini-auditorium, des hautparleurs sont installés tournés vers les murs/paraboles qui renvoient le son vers l’auditeur, point focal de l’installation. On y écoute les sons venus de l’extérieur, chants de grillons, d’oiseaux, de piano revisité, murmures mêlés à notre perception interne d’ondes émises par les neurones de notre cerveau dans la demi-conscience du songe. Une lumière s’infiltre dans ce territoire de l’ombre.

Effigies / Danse – Vidéo
ARTISTE : Cie Point Virgule
Un parcours composé de quatre modules distincts, interprétés par la même danseuse, Marie Barbottin. Il mêle l’image cinématographique, les arts numériques et la performance live. Détournant les codes usuels de représentation de la femme dans l’espace public et les médias (télévision, panneaux publicitaires, avatars de jeux vidéo…), ce projet explore les relations du corps féminin à son image et questionne le rôle joué par le regard de celui qui la capte.

Transposition / Installation
ARTISTE : Laurence Bernard
Exposition émouvante de la plasticienne qui accroche de grandes chemises
blanches de femmes, récoltées au fil de ses rencontres. Elle les a lavées,
grattées, peintes, brodées, effilochées et suspendues par les manches sur de
fines tiges de bambou qui forment un mobile géant. On circule tout autour de
ces chemises, une main sur le rêche, le doux de l’étoffe, en imaginant les
corps qui les ont habitées.

Le Dos et les yeux / Photographie
ARTISTE : Sarah Ritter
Sarah Ritter expose ses photos, fragments d’abbaye, celle de son enfance, l’abbaye de Valcroissant où petite elle passait ses étés. Photographe du clair-obscur, elle révèle le mystère d’un sous-bois, l’inquiétant sur la mousse d’un rocher, la fragilité d’un contre-jour, le secret d’une femme solitaire. Elle grossit le détailou le perd dans la profondeur d’un bois. Floutée comme un oubli, une parcelle de temps passé.

Vitrail / Installation
ARTISTES : Anne Muller / Geoffroy Boucher
Comme toutes les abbayes cisterciennes, Noirlac avait dans son église des vitraux sans couleurs ni motifs, selon la règle de l’ordre. Aujourd’hui disparus, ils ont été remplacés par ceux de Jean-Pierre Raynaud à la fois sobres et vivants. Anne Muller et Geoffroy Boucher matérialisent ces vitraux grâce à un jeu de spatialisation lumineuse sur toutes les surfaces d’une cellule de moine.