Du 04 Fév au 29 Mai 2022

Vernissage : 04 Fév @ 18h00

Inspiré.e.s – Acte 2 – Arts Numériques

Catégorie :

28 Eure-et-Loir

Adresse :

5 place du Marché-couvert 28100 - Dreux

Chaque année, le Centre d’art porte un regard tout particulier sur un support de création à travers une exposition “art & média” en vue de favoriser l’accès à tous aux différents supports qui constituent la création des arts visuels. Après s’être dédiées à la peinture contemporaine, les cimaises de l’arTsenal vont se confronter cette fois aux Arts numériques

Ainsi, vous pourrez découvrir le travail immersif en réalité virtuelle de Saïd Afifi, vivre une danse effrénée avec l’œuvre immersive et interactive de David Ayoun, voyager dans l’univers sonore et gaming de Constantin Dubois Choulik, vous laissez entraîner dans la mécanique du trait automatisé de Bárbara Palomino Ruiz, entrer dans le laboratoire biomorphique 3D de Jonathan Pêpe, vibrer à travers les photographies d’Evangelia Kranioti, ou encore interagir avec les sculptures anticofuturistes de Victor Vaysse.

LES ARTS NUMÉRIQUES UN ART OUVERT ET INTERACTIF

Les œuvres d’art numériques sont donc la réunion de plusieurs disciplines entre l’image, la musique, la performance, le cinéma expérimental, la danse contemporaine et la littérature, formant un art total, un art de l’échange, un art collaboratif complexe, en constante mutation, soucieux d’expérimenter de nouveaux rapports art & science, art & technologie.
Dans les arts numériques, les artistes sont les concepteurs d’œuvres qui à la façon de Victor Frankenstein donnent naissance à des créatures plus que des œuvres. Nourries en programmes et en algorithmes, elles deviennent capables de leurs propres mutations et de leurs propres mouvements.

Ces œuvres, toujours plus inclusives, finissent par occulter la place de l’artiste au profit de celle du spectateur qui devient figure centrale. Au-delà de la seule expérience visuelle, le visiteur devient l’objet de l’œuvre, qui cherche à lui faire vivre, voir subir, une épreuve émotionnelle ; tantôt physique ; déstabilisante, méditative, semi-consciente, satisfaisante ou horrifiante.
Nous l’avons compris, les arts numériques sont – pour les arts visuels – l’entrée dans la science-fiction, avec des œuvres tantôt visuelles, sonores, interactives, auto-génératives, et parfois même tout à la fois.

Avec les arts numériques, on pourrait parler d’une révolution de la formule Duchampienne : l’art c’est la vie. Ici, les œuvres sont vivantes, elles mutent et luttent pour ne jamais être achevées – au-delà du geste de l’artiste. Leurs objectifs : épouser leur environnement, créer une relation avec le visiteur, être autonome au-delà de la création en atelier.

INSPIRÉ.E.S – ACTE 2 ARTS NUMÉRIQUES

Dans cette exposition, nous allons faire l’expérience de deux états de la création numérique. Le premier, le numérique comme outil, moyen de production artistique qui permet à la photographie, la vidéo ou la sculpture de prendre corps.
Le second, le
numérique comme sujet à part entière de création, permettant à l’artiste d’aller jusqu’à développer une œuvre interactive, immersive en réalité virtuelle ou à intelligence artificielle, permettant à l’œuvre d’entrer en relation avec le public sans médiation et qui questionne autant notre relation au monde numérique qu’au monde réel.

Pour ce faire, nous avons fait le choix
de travailler en partenariat avec le fameux studio du Fresnoy, fleuron des lieux de création et de diffusion de ce support en France.
Notre sélection
s’est portée sur le travail de sept artistes qui y ont étudié entre 2014 et 2020. Chacun d’entre eux aura été choisi pour le caractère accessible de son travail et pour sa capacité à faire vibrer autant le primo-visiteur que le connaisseur.
Le Centre d’art, pour cette
occasion dédiera chacun de ses espaces à un artiste. Chaque œuvre, dans les arts numériques nécessitant d’être prise de manière autonome, car sonore, lumineuse ou interactive, pouvant interférer et s’aménuiser au contact trop proche d’une autre expérience.

À l’occasion du lancement de cette exposition, nous vous proposons de suivre chaque mois, un artiste de l’exposition en résidence pour entrer au cœur de sa pratique, tant à travers une “rencontre artiste” qu’en participant à des workshops. Vous pourrez également toucher au plus près le caractère pluridisciplinaire de ce support à travers des concerts, des soirées jeux d’arcades ou des performances chorégraphiques en interaction avec une sélection d’œuvres présentes dans l’exposition.

 

Venir en groupe

Les inscriptions sont ouvertes pour bénéficier d’une visite guidée, d’un atelier ou d’une intervention sur site…

Élémentaires :
9h30-11h30 / 13h30-15h30
jeudis et vendredis

Collèges et Lycées :
9h30-11h30 / 13h30-15h30 / 16h-18h
jeudis et vendredis – pass sanitaire
lundis après midi et mardi – sans pass

Structures du champs social
Workshop avec un artiste de l’exposition
> Renseignements par mail : visitesalartsenal@ville-dreux.fr

Visites hors les murs « chez vous » :
(dans un rayon de 30km)
Uniquement les mardis
9h30-11h / 13h30-15h / 15h30-17h
les séances peuvent être adaptées aux horaires de l’établissement


Inscrivez-vous à nos rendez-vous !
Tout petits publics ? Famille ? Ados seuls ? Adultes ?
Nous avons forcément un moment qui vous est dedié !

Atelier des Tout petits
(10h00-11h00)
Enfants de 1 à 5 ans
accompagnés d’un adulte

Samedi 12 Mars – Ombres Vivantes

Est-ce que tous les objets peuvent avoir une ombre ? Et les êtres humains ? Cet atelier propose de se familiariser au monde des ombres et de la lumière et de réaliser ses propres silhouettes.

Atelier ado (15h00-17h00)
12 ans et plus

Samedi 12 Mars – Tok Motion

Découvrez l’animation en jouant du mouvement ! Un atelier original et créatif qui vous permettra de « donner vie » à des éléments immobiles pour réaliser un mini film d’animation.

Rencontre avec l’artiste de l’exposition (18h30-20h)
Tout public
> artiste en résidence du 22 au 25 mars

Jeudi 24 Mars –  Jonathan Pêpe

Le travail de Jonathan s’articule autour de la distinction entre le vivant et le non-vivant pour interroger cette relation intime entre l’humain et la machine. Ses différentes recherches prennent la forme de dessins, films, installations vidéo, interactives, numériques et robotiques. Il produit des fictions en détournant des technologies contemporaines telles que la soft-robotique (robot construit avec des matériaux souples) à travers notamment son œuvre Exobiote exposée à l’arTsenal.

> Lien de réservation

Infos pratiques

Horaires d'ouverture

Lundi, mercredi, jeudi et vendredi 10h30-12h30
et du mercredi au dimanche 14h-19h

Tarifs

Gratuit (espace soumis au pass sanitaire)