Du 16 Mar au 12 Mai 2019

Vernissage : 16 Mar @ 15h30

Fluxus Eptastellare

Catégorie :

41 Loir-et-Cher

Fluxus, une étoile à sept branches. Exposition hommage de Caterina Gualco à sept artistes historiques du mouvement Fluxus.

Organisé par :

Fondation du doute

Adresse :

6 rue Franciade 41000 - Blois

Dans le cadre des commémorations RenaissanceS, déployées sur toute la région Centre-Val de Loire, nous consacrons l’année 2019 aux liens italiens existants très fortement entre Fluxus et nos prêteurs Caterina Gualco et Gino di Maggio

Une exposition hommage de Caterina Gualco à sept artistes historiques du mouvement Fluxus : George Maciunas, Alison Knowles, Ben Vautier, Ben Patterson, Geoffrey Hendricks, Giuseppe Chiari, Philip Corner.

« J’ai imaginé une citadelle à sept branches, inspirée de la « Cittadelle de Palmanova », qu’on appelle aussi la Ville étoilée, située dans la province d’Udine, dans la région autonome du Frioul-Vénétie julienne dans le nord-est de l’Italie.

C’est l’une des plus grandes réalisations de l’architecture militaire européenne.

Outre qu’il s’agit d’une machine de guerre impressionnante, conçue par Vincenzo Scamozzi, ce fut aussi la matérialisation du concept de ville idéale de la Renaissance, conçu sur la base de canons mathématiques et géométriques.

Ma citadelle, préserve et garde en son sein les qualités inhérentes et éternelles de l’art ; ce que montrera cette exposition, c’est la vérité qui en découle, le sens profond des œuvres, une recherche artistique toujours liée à la joie de vivre, avec toutes les qualités qui ont fait de Fluxus la dernière avant-garde.
Sur chaque pointe de l’étoile, il y a un artiste qui échange ses énergies avec les autres et tous ensemble rayonnent sur le monde d’une vérité nouvelle et éternelle.

Fluxus est une famille élargie : ce n’est pas un groupe, ce n’est pas un mouvement, ce n’est pas une tendance, c’est vraiment une « espèce » au sens scientifique d’une population formée de plusieurs « exemplaires », qui se déplacent dans un même « système solaire », où ils entrent et sortent à volonté, avec le nomadisme instable qui les caractérise, nomadisme qui se manifeste aussi dans leur travaux, avec la migration d’une discipline à l’autre, souvent sans en privilégier aucune.

Les « Fluxers » sont citoyens de la planète, toujours prêts à se ruer d’un pays à l’autre, d’un continent à l’autre, toujours fidèles à eux-mêmes, toujours autonomes, toujours chez eux partout, toujours prêts à changer de langue, d’habitudes, de cuisine, d’amours…
Pendant ces quarante ans, au cours desquels j’ai vécu et travaillé dans leur univers sans frontières, j’ai moi aussi beaucoup voyagé en suivant festivals, Fluxtours, expositions, fêtes en tous genres, hommages à la mémoire collective.
J’ai accumulé une grande variété de témoignages, d’expériences sur le tas, d’écrits, photos, vidéos et d’œuvres.
En voici quelques exemplaires présentés dans cette exposition qui me semblent particulièrement pertinents. »

Infos pratiques

Horaires d'ouverture

14h - 18h30

Tarifs

Entrée libre