Du 06 Avr au 11 Nov 2013

David Nash

Catégorie :

41 Loir-et-Cher

Installation dans le Parc Historique et dans les Appartements princiers

Adresse :

rue des Argillons 41150 - Chaumont-sur-Loire

Plus d'infos

Magicien sculptant avec brio des formes étonnantes, David Nash a pour particularité de travailler presque exclusivement avec le bois, les arbres et l’environnement naturel.

Il est considéré comme l’un des artistes qui ont le mieux réussi à sublimer la nature, à se l’approprier et à lui donner du sens. L’art et la nature sont, selon lui, indissociables. Il ne cherche pas à la dominer, mais à travailler en harmonie avec elle.

Dans la lignée du Land Art, David Nash utilise des techniques traditionnelles et rejette tous matériaux modernes. Il façonne notamment ses œuvres à l’aide des éléments (air, eau, feu), dirigeant la croissance des arbres ou l’érosion naturelle «à la manière des potiers chinois qui, l’esprit concentré sur le volume de vide invisible à l’intérieur du vase, modelaient l’argile autour de la forme de cet espace.»

Il ne sculpte pas uniquement le bois, provenant majoritairement d’arbres trouvés sur les lieux de ses interventions, mais il crée également à partir de végétaux en croissance.

En 1999, il s’essaie au travail du bronze, utilisant le feu et la terre. La patine cendrée et fumée de ces sculptures, rappelle ses œuvres en bois. 
La grande exposition qu’il a présentée en 2012 à Kew Garden (Londres) et qui s’achèvera au printemps 2013 a constitué un événement très remarqué.

A Chaumont-sur-Loire, David Nash présente une œuvre inédite de bois brûlé sise à deux pas du château et une installation originale rassemblant dessins et sculptures dans les appartements princiers du monument.

nashdome

Repères biographiques

Né le 14 novembre 1945 à Esher dans le Comté de Surrey au Royaume-Uni, David Nash a toujours été attiré par le bois. Enfant, il avait déjà une aversion pour les arbres plantés en rang. Après des études à Kingston College of Art et Brighton College of Art, il intègre en 1969 l’une des plus prestigieuses écoles d’art au monde, Chelsea School of Art.
Dans un souci d’économie, il décide de s’éloigner du milieu urbain et s’installe au Pays de Galles à Blaenau Ffestiniog. L’environnement naturel et intellectuel qu’il y trouve, permet à l’artiste de développer son art. Il aménage sa maison et son studio dans une chapelle.
Cercle de vingt-deux frênes que l’artiste entretient et élague depuis trente ans afin de former un dôme, «Ash Dome» imaginé dans les années 70, est sans doute son œuvre la plus célèbre.
Il est élu «Royal Academician» en 1999. Ses sculptures en bois, constituées à partir d’œuvres conçues pour des galeries d’art et des musées locaux, sont exposées partout dans le monde, notamment aux Etats-Unis, au Japon et en Pologne.