Du 09 Déc au 13 Mai 2017

Silent show, Cécile Bart,

Catégorie :

37 Indre-et-Loire

Une nouvelle exposition de Cécile Bart jouant de façon inédite sur le triple registre de la peinture, du cinéma et de la danse. Un dispositif conjuguant pour la première fois ses peintures/écrans et la projection cinématographique.

Adresse :

Jardin François 1er 37000 - Tours

Plus d'infos

Cécile Bart développe depuis le milieu des années 1980 une œuvre singulière fondée sur les peintures/écrans, proposition plastique jouant dans et avec l’espace.
Faite de fine toile Tergal « plein jour » peinte et tendue sur châssis, la peinture/écran est un tableau qui se laisse traverser par le regard, donnant à voir tout autant la surface peinte que le monde réel qui se trouve derrière et autour d’elle.

Habituellement associées à la lumière naturelle qui participe à la vibration de la couleur, les peintures/écrans de Cécile Bart se retrouveront dans « Silent Show » plongées dans la salle obscure de la galerie noire. Ce contexte d’exposition inhabituel permet à l’artiste de développer un dispositif entièrement fondé sur la projection. Rare dans sa production, la projection est apparue à plusieurs reprises seulement, associée alors à des images d’ombres et de lumière aux formes mouvantes et fantomatiques.

Le cinéma, référence culturelle importante pour l’artiste mais rarement usité, s’invite aujourd’hui à visage découvert au sein de son travail. L’exposition constitue ainsi la première rencontre de cette culture sous-jacente avec la culture picturale moderniste et postmoderniste, lieu d’inscription davantage repéré et reconnu dans son œuvre.

Pour « Silent Show », de courtes séquences de danse (provenant de films, de registres et d’époques variées) seront projetées sur neuf peintures/écrans disposées dans l’espace de la galerie noire du CCC OD. Un sampling fait de prélèvements et de recadrage, de copier-coller en noir et blanc. À l’instar des silent movies (films muets) auquel le titre fait allusion, l’exposition sera silencieuse, laissant toute la place au mouvement — les corps filmés venant se mêler à ceux des visiteurs.

[ Extrait du dossier de presse – 2017 ]

Avec le concours technique de Thomas Bart, Agathe Boulanger et Dominique Trentini.
Remerciements : Dominique Païni, Clara Schulmann et Christian Besson.