Du 01 Déc 2018 au 10 Mar 2019

15 easy short films, Franck Scurti

37 Indre-et-Loire

Adresse :

Jardin François 1er 37000 - Tours

Le CCC OD est heureux d’accueillir Franck Scurti pour une nouvelle exposition personnelle, seconde invitation du centre d’art de Tours après la monographie qui lui fut consacrée en 1997.
L’artiste investira la galerie noire avec un projet inédit qui mettra en lumière son œuvre vidéo. Il portera un regard actualisé sur cette partie bien précise de sa production. Réunies pour la première fois au sein d’un dispositif original, toutes les vidéos pourront dessiner un nouveau récit qui procédera, comme toujours chez Franck Scurti, par associations de sens et d’idées.

L’angle choisi ici est inhabituel, voire délibérément antinomique pour aborder l’œuvre de cet artiste qui ne privilégie habituellement aucun médium par rapport à un autre.
En effet, l’artiste s’emploie depuis le milieu des années 90 à déstabiliser la question du style et celles de l’auteur tout en dissociant les notions de productions et de création inhérentes à l’idéologie du projet en art. En nivelant les signes du quotidien et ceux de la haute culture, l’artiste tente aussi d’en redéfinir les hiérarchies et les valeurs.

L’artiste a réalisé à ce jour une vingtaine de vidéos, dont certaines ont été particulièrement remarquées, comme « Dirty Car », ou « Colors » ou « La Linea (Tractatus Logico-Economicus) ».

Présenté quasi intégralement dans l’exposition, ce corpus produit principalement entre 1997 et 2003 correspond à une période particulière de son travail, un moment de remise en question de sa pratique artistique.
Envisagée comme un médium léger et rapide, la vidéo lui permit de sortir de l’atelier pour étendre et traduire ses préoccupations plastiques.
Muni d’une caméra, l’artiste investit alors la rue, déambule dans les villes, il observe et capte les détails de la vie urbaine afin d’en livrer une vision proprement sculpturale.
A ce moment-là, il s’intéresse également aux images médiatiques, qu’il emprunte et qu’il réinvestit en évoquant des formes picturales. Franck Scurti arrêtera cette période intensive de vidéo en 2003, dès lors qu’il retrouvera l’atelier avec un nouvel élan et renouera avec les pratiques sculpturale ou picturale qu’il y avait délaissées.

Remerciements à la Galerie Michel Rein Paris / Bruxelles

Infos pratiques

Horaires d'ouverture

du mercredi au dimanche de 11h à 18h, nocturne le jeudi soir jusqu’à 20h et le samedi jusqu’à 19h

Tarifs

4€ (étudiants, services civiques, demandeurs d’emploi, RSA, ASS, ASPA, AAH), 7€ (tarif plein)