19 septembre 2017

Rapport sur les stratégies des acteurs associatifs et proposition pour faire évoluer les modèles socio-économiques des associations (janvier 2017)

Le cabinet KPMG a été mandaté par l’UDES et le Mouvement associatif pour réaliser une étude sur les modèles socio-économiques des associations et les stratégies d’évolution de ces modèles.

Le rapport produit dans le cadre de cette mission propose une description du secteur associatif et des enjeux auxquels sont confrontées les associations. Cette description n’a pas vocation à présenter de manière exhaustive le tissu associatif car elle s’intéresse principalement aux associations employeuses des secteurs suivants :

  • Secteur sanitaire, social et médico-social: la petite enfance, l’enfance, le handicap, les personnes âgées.
  • Secteur aide, soins, services et accompagnement à domicile : les soins à domicile, l’aide à domicile, les services et l’accompagnement à domicile.
  • Secteur animation périscolaire, sport et tourisme social, solidaire et familial : l’animation périscolaire, le sport, le tourisme social, solidaire et familial.

    Outre l’identification des enjeux du secteur associatif, ce rapport présente également les modèles socio-économiques des associations ainsi que les différentes stratégies d’évolution de ces modèles. Il est important de noter que les stratégies d’évolution présentées dans ce rapport ne remettent pas en question les fondements du secteur associatif. Elles portent sur les modalités opérationnelles des changements à engager pour permettre aux associations de faire face aux évolutions de leur environnement et de l’urgence à agir compte tenu de la baisse des subventions publiques.

    Pour compléter ces travaux, une étude comparative au niveau européen a été réalisée pour évaluer les pratiques spécifiques mises en place par d’autres pays de l’Union Européenne, susceptibles d’être transposées dans le contexte français.

    A l’issue de l’ensemble de ces travaux, nous avons identifié des leviers pratiques d’évolutions des modèles socio-économiques.

    Ces leviers de mise en œuvre sont de deux types :

  • Des leviers externes consistant à décrire les modalités opérationnelles de changements à engager pour faire évoluer le modèle socio-économique actuel des associations. Ces leviers externes d’évolution portent sur des thématiques politiques, juridiques, fiscales, sociales, etc.
  • Des leviers internes consistant à identifier de bonnes pratiques à mettre œuvre pour accompagner et soutenir les associations dans la transformation de leur organisation et dans la réalisation de leurs missions. Ces leviers internes d’évolution portent sur des thématiques de gouvernance, d’organisation, de ressources humaines, de modalités de financements, de partenariats.
  • Méthodologie

    Ce rapport a été développé sur la base d’une méthodologie validée conjointement avec l’UDES et le Mouvement associatif.

    Nos travaux ont été articulés autour de 4 axes principaux :

    • Une revue documentaire à l’échelle nationale ;
    • Des entretiens (près de 50 entretiens) réalisés auprès d’acteurs de terrain : acteurs associatifs (administrateurs, bénévoles et dirigeants salariés), représentations professionnelles, parties prenantes politiques ;
    • Deux groupes de travail avec des acteurs associatifs, des personnalités qualifiées du monde de l’économie sociale ainsi que des fédérations professionnelles ;
    • Une enquête prospective auprès du monde associatif (près de 1 000 répondants).

      Les résultats de nos travaux sont présentés dans la suite de ce rapport.