Tous les Artistes

Contact / Parcours

Né 25 03 1946.
Vit et travaille à Blois (Loir-et-Cher).
Études de droit.
Petit tour dans l’administration.
Que la peinture domine ?
Organisation de concerts de musiques nouvelles.
Performances régulières dans un cinéma.
Partition « apparoir » écrite pour différents saxophones.
Peintures sur toiles libres.
Scénographies pour les « ARTS Florissants » de William Christie et la « Compagnie du Hasard » France.
Afrique.
Jouer la cora à Ziguinchor auprès du griot Dially Kemo Diabaté.
Peindre.
Exposer. France, Espagne.
Blois France, pont transformé en sculpture lumineuse et sonore.
Moscou, Saint Petersbourg.
Séjour dans la tribu de Luecilla, île de Lifou Nouvelle Calédonie. Peindre.
Fabriquer.
Scénographie.
Ferrare.
« Teatro Nucleo » Italie.
Vietnam.
Montrer.
Porte des Lumières Tours.
Faire entendre.
Traverser l’ empire Maya.
Honduras.
Guatemala.
Yucatan.
Écouter.
Jouer.
Noter .
Utopier.
coller.
Écrire pour différents artistes.
Mettre en scène une société de tambourineurs « Ô les mains ! »
Ardente chapelle pour « Feu M.Nicotin ».
Paris .
Dire et faire dire.
Explorer la sculpture vidéo « le neveu du rameur ».
« Noces et banquets » France .
Inde.
Résidence artistique au Kérala (Inde) pour « Mouth+Eyes = ME ».
Conjubiler les idées.
Créer la No Gallery .
Coucher le soleil.
Japon.
Paris Nuit Blanche Lever la lune au Générateur .
Sulawesi graver une note Toraja.
Grenade.
Sofia.
Traduire et penser tout haut.

 

Les principaux registres sur lesquels jouent mes dernières installations ou expériences sont de l’ordre de l’humain, dans ses vérités culturelles dans sa langue dans la poétique de la mise à distance, de la nature de l’oubli de soi.
Les sociétés multiples qui bienheureusement nous traversent physiquement aujourd’hui et a fortiori historiquement, sont porteuses comme mère, d’images volatiles, de traductions tronquées, de justes colères, de longues incertitudes sur lesquelles parfois se lève candide et opératoire un nouvel assemblage, un rhapsode recouvert d’exils.

RB