Du 16 au 17 Sep 2017

Regards d’artistes sur le château Saint-Jean – musée municipal

Catégorie :

28 Eure-et-Loir

Adresse :

Château Saint-Jean - musée municipal Rue du Château 28400 - Nogent le Rotrou

Regards d’artistes sur le château

Du Samedi 16 à 10h00 au Dimanche 17 Septembre 2017 à 12h00

Le château, avec son donjon millénaire a inspiré de nombreux artistes. Le musée vous propose de le découvrir aux travers de leurs yeux grâce à des oeuvres isses des collections en réserves.

Le château des comtes du Perche et seigneurs de Nogent-le-Rotrou, avec son donjon millénaire, domine la vallée de l’Huisne et s’offre aux regards. Monument emblématique, il n’est guère surprenant qu’il ait inspiré de nombreux artistes, certains se focalisant sur son architecture et sa puissance monumentale, d’autres préférant l’inscrire dans un plus vaste paysages. L’exposition dévoile le château, selon les objectifs poursuivis par les artistes et leur sensibilité. Riche témoignage sur l’histoire, il n’en demeure pas moins que certains usèrent de quelques licences artistiques.

Issues des collections du musée et de ses réserves, aquarelles huiles sur toiles, gravures, eaux fortes, photographies, affiches et objets vous font découvrir le château sous toutes ses facettes…

Source: Ministère de la Culture

Dominant la vallée de l’Huisne, un ancien fort du Xe siècle fait place au XIe siècle au puissant donjon rectangulaire bordé d’un profond fossé d’où s’élève une enceinte circulaire, renforcée par sept tours rondes dont deux gardent l’entrée. Le château est investi lors de la guerre de Cent Ans et en 1428 le donjon est incendié par l’Anglais Salisbury. Relevé de ses ruines à la Renaissance, le châtelet et un logement de deux étages, donnant sur une tourelle d’escalier appuyée au donjon, sont reconstruits. Érigé en duché-pairie, le château revient en 1624 à Sully qui y fait construire un petit logis de style Louis XIII. Transformé en prison durant la Révolution puis voué à l’abandon, le château est sauvé en 1843. Il abrite depuis 1959 un musée qui permet de découvrir cette architecture et l’histoire sociale, économique et artistique de la région au XIXe siècle (peintures de Louis Moullin, sculptures de Camille Gaté). Le deuxième étage abrite le musée sur la vie du Perche au XIXe siècle, ainsi que des œuvres de Clara Filleul, élève de Monvoisin. Les collections permanentes ont trait à l’histoire du château (documents, gravures), à l’histoire économique (étamines, tanneries, chapelleries), à la vie rurale (agriculture, vie quotidienne, mobilier) et industrielle du Perche (céramique, verrerie, bois, fer). Un espace est dédié au cheval percheron. Dans l’une des deux tours sont exposés des objets reconstituant un intérieur du Perche.
lire plus

Informations pratiques

Téléphone