30 Avr 2016 @ 15h00

Performance de Natalia Jaime-Cortez et activation de la pièce de Franz Erhard Walther

Catégorie :

36 Indre

Adresse :

Rue de l’Hospice Saint-Roch 36100 - Issoudun

Issu des travaux du séminaire La tisserande des nuits, en suivant les fils et les plis conduit par Antonio Guzmán à l’ENSA de Bourges, ce projet traite de la persistance du textile comme sujet, matériau, médium ou métaphore dans l’art contemporain, un recours toujours fructueux et diversifié au textile par des artistes internationaux.
Le projet se déploie, en écho ou en contrepoint des collections historiques du Musée, au fil des salles de l’ancien hôtel-Dieu, construit à partir du XIIème siècle.

Sous la double égide du Musée et de l’École, la sélection des artistes et des œuvres a été confiée aux étudiants inscrits dans ce séminaire.

Avec les Œuvres de : Michel Aubry, Valérie Belin, Hussein Chalayan, Gaëlle Collet, Natalia Jaime-Cortez, Latifa Echakhch, Florence Garrabé, Rieko Koga, Anne Laval, Sophie Lecomte, Takao Minami, Karim Rafi, Mustapha Sedjal, Chiharu Shiota, Clement Valla, Claude Viallat, Franz Erhard Walther, Xavier Zimmermann
FE Walter
Samedi 30 avril 2016 à 15h :
Performance de Natalia Jaime-Cortez /Artiste en résidence à Issoudun durant le printemps 2015, Natalia Jaime-Cortez participe à l’exposition « Textures de l’art contemporain ».
Le dessin, la sculpture et la vidéo se partagent avec une pratique de performance dans le prolongement de la danse. Les gestes et la manipulation de matériaux comme le charbon, l’encre, l’eau sont au cœur de son processus de création.

Activation de la pièce de Franz Erhard Walther / Né en 1939 en Allemagne, Franz Erhard Walther est un des premiers artistes européens à revendiquer l’action du corps comme forme de l’œuvre.
L’activation de sa pièce « Single Element N°48 » se déroulera avec la participation des étudiants de l’ENSA de Bourges.

informations pratiques :
Exposition présentée jusqu’au 22 mai 2016
Entrée libre et gratuite