Du 25 Fév au 30 Déc 2012

Pénétrable BBL Bleu, Jesús Rafael Soto

Catégorie :

36 Indre

Adresse :

Rue de l’Hospice Saint-Roch 36100 - Issoudun

Le Musée de l’Hospice Saint-Roch a souhaité présenter l’une des oeuvres monumentales de Jesús Rafael Soto (1923-2005), intitulée «Pénétrable BBL Bleu » datant de 1999. Espace – mouvement – lumière, l’oeuvre constitue un véritable environnement à expérimenter, dont le spectateur est partie prenante, et que nous vous invitons à découvrir.
Né en 1923 à Ciudad Bolivar au Venezuela, Jesús Rafael Soto se forme aux Beaux-arts de Caracas auprès d’Antonio Edmundo Monsanto avec entre autre Carlos Cruz-Diez et Alejandro Otero. Entre 1947 et 1950, il dirige l’école des Beaux-arts de Maracaïbo, où il s’engage pleinement à défendre la nouvelle peinture. En 1950, il s’installe à Paris, assiste alors aux conférences de l’atelier d’art abstrait de Jean Dewasne et rejoint le cercle des artistes liés au Salon des Réalités Nouvelles.
Des artistes tels que Kazimir Malevitch, Piet Mondrian ou encore la lecture de László Moholy-Nagy compteront dans son travail. En 1955, il participe à l’exposition Le Mouvement, organisée par la galerie Denise René aux côtés des artistes Yacoov Agam, Pol Bury, Alexander Calder, Marcel Duchamp, Robert Jacobsen, Jean Tinguely et Victor Vasarely. Il s’intéresse à la question des multiples et à celle de la modification possible de l’espace à travers le mouvement optique.
Les dispositifs qu’il réalise relèvent à la fois de la peinture et de la sculpture. En 1964, il est primé à la Biennale de Venise. En 1967, Jesús Rafael Soto a l’idée d’inclure le spectateur dans la conception de ses oeuvres et invente les Pénétrables. En 1974, le Musée Guggenheim de New York lui consacre une vaste rétrospective. En 1995, il reçoit le Grand Prix national de la Sculpture en France. Une rétrospective est organisée à la galerie du Jeu de Paume à Paris en 1997.

Jesús Rafael Soto, est un artiste majeur de l’Art Cinétique, il a mené une recherche qui s’inscrit dans la continuité des problématiques posées par la peinture et la sculpture du XXe siècle. Il meurt à Paris en 2005.

Exposition du 25 février au 30 décembre 2012.

Horaires :

  • Du 1er octobre au 30 avril

Lundi et mardi : fermeture hebdomadaire
Dumercredi auvendredi : 14h – 18h
Samedi et dimanche : 10h – 12h / 14h – 18h

  • Du 2 mai au 30 septembre

Lundi – mardi : 14h – 19h
Dumercredi au dimanche : 10h – 12h / 14h – 19h

Fermeture : 1er mai – 1er novembre – 11 novembre – 24, 25 et 26 décembre

. Fermeture annuelle : du 31 décembre au 31 janvier.

Visites libres et gratuites, visites guidées possibles pour les groupes.