Du 21 Juin au 21 Juil 2019

Vernissage : 21 Juin @ 22h00

#néon

Catégorie :

18 Cher

Dans le cadre de l’exposition #été2019 et #essaidegalerie* à poteaux d’angle.

Organisé par :

poteaux d'angle

Adresse :

8c enclos des Jacobins 18000 - Bourges

Cet Évènement fait partie de :

Du 07 Juin au 22 Sep

Bourges Contemporain

*#essaidegalerie

* Sur une proposition conjointe de Nicolas Hérubel (artiste, enseignant aux Beaux Arts de Bourges) et de Poteaux d’angle, la galerie accueillera régulièrement de jeunes étudiants(es) issus (es) d’écoles d’art afin qu’ils expérimentent leurs créations dans cet espace d’exposition atypique au cœur de la cité.

D’une durée généralement courte et de formes très diverses, ces expérimentations seront annoncées dans les différentes pages internet éditées par la galerie.

Begoña Alarcón, Lucile Delporte, Anaïs Hay, Johan Rochont

En partenariat avec l’institut supérieur des arts de Toulouse (isdaT) et le lycée Dorian section « enseignes et néons » à Paris, nous avons eu l’opportunité de réaliser puis de présenter nos œuvres en Néon dans deux lieux culturels toulousains : l’isdaT et Lieu-Commun.

Fort de cette première expérience collective nous souhaitons continuer cette aventure et sommes programmés à la galerie « poteaux d’angle » à Bourges.

L’exposition se tiendra durant l’été 2019 mettant en jeu la lumière et la couleur dans un superbe espace de 30m2 grâce à la proposition de quatre artistes :

Begoña Alarcón axe son travail sur les notions du chez-soi et de “l’habiter” comme lieux privilégiés, pouvant aussi restreindre et faire rupture avec nos idéaux.

Lucile Delporte s’applique à la lecture méticuleuse des espaces pour en relever des horizons, tout en exerçant un pari audacieux dans les contraintes qu’elle exerce sur les matériaux.

Anaïs Hay travaille sur la notion d’équivoque qu’elle applique avec différents médiums dans des discipline comme l’anthropologie, la sociologie ou la métaphysique.

Begoña Alarcón, Lucile Delporte et Anaïs Hay sont diplômées d’un DNSEP art de l’institut supérieur des arts de Toulouse.

Johan Rochont, de formation en ébénisterie et en enseigne lumineuse, poursuit sa recherche plastique.

Ces créations auront été le rendez-vous privilégié avec la technique artisanale de néoniste. Ce moment fort, d’échanges et de rencontres nous souhaitons le partager avec un public qui pourra voir plusieurs réalisations :

« Parenthèses », néon, 120 x 70 cm, Begoña Alarcón
« Sur le fil », néon, 180 x 80 cm, Lucile Delporte
« Le déploiement », néon, 40 x 40 cm, Lucile Delporte
« Le Cube 201 », bois et néon, dimensions variables, Johan Rochont
« Réponse capitale », plâtre, argon, 120 x 80 cm, Anaïs Hay

Remerciements : Denis Lambert, Josy Talbot, Serge Provost, Felip Martí-Jufresa , l’isdaT (Toulouse) et le lycée Dorian (Paris).