Du 19 Mai au 20 Sep 2021

Les portants – Natalia Jaime-Cortez

Catégorie :

37 Indre-et-Loire

Adresse :

Rue Ronsard 37520 - La Riche

Plus d'infos

Natalia Jaime-Cortez, exposition personnelle

Natalia Jaime-Cortez convoque un espace-temps ouvert et dilaté pour son exposition Les portants parcourant l’ensemble du Prieuré Saint-Cosme, demeure de Ronsard. Par la présence d’œuvres sur papiers (Les portants, Butinages) et d’un ensemble de vidéos, elle invite à la circulation et habite les lieux par la couleur.
Les portants participent à l’importance du mouvement dans l’œuvre de Natalia Jaime-Cortez. La couleur y est déposée tel un pan de tissu qu’on aurait laissé là, témoin de quelques gestes quotidiens dans l’imposante architecture de pierre du réfectoire où les chanoines vécurent. Elle est une ponctuation, une respiration légère et souple. Elle appelle le regard du visiteur comme un signe. Signe d’une présence, d’un état de matière, d’un état de corps. Une couleur suspendue, qui s’allonge, se déplie, qui ouvre des espaces comme des fenêtres. Les portants soutiennent tandis que le reste s’écoule; les fleuves, la lumière, le temps. Natalia Jaime-Cortez nous conduit sur les rives du delta du Mékong ou de l’Euphrate, tout en captant in extremis la mélancolique et singulière lumière d’automne sur les pierres du Prieuré. Passage, gestes et mémoire sont comme souvent au cœur de ses propositions et trouvent écho dans ce lieu riche d’une histoire multiple.
L’artiste présentera dans le cadre de cette exposition deux performances conçues pour le lieu le 20 juin et le 19 septembre.

En savoir plus sur l’artiste ICI

Cette exposition s’inscrit dans la programmation #habiterlelieu. Réunis par Anne-Laure Chamboissier, commissaire artistique, une dizaine d’artistes, ont été invités à habiter des lieux* en Touraine du printemps à l’automne 2021à la suite d’une résidence de création. La thématique « Habiter le lieu » prend tout son sens en une période où chacun revoit ses modes de vie et les espaces qui l’entourent. Les artistes réinterrogent ce qui constitue ces lieux, que cela soit à travers le prisme de leur histoire, de leur architecture ou de leur fonction. Ces œuvres dessinent une nouvelle cartographie sensible du territoire via leur regard singulier posé sur ces lieux.

*Château d’Azay Le Rideau, Chartreuse du Liget, Château de Montrésor, La Collégiale De Bueil, Château de Gizeux, Château de Valmer-Chançay, Château de Champchevrier – Cléré Les Pins, Prieuré Saint-Cosme – Demeure de Ronsard, Musée Balzac – Château de Saché, Musée Rabelais – La Devinière, Maison Max Ernst- Huismes.