Du 21 Sep au 27 Oct 2019

Vernissage : 21 Sep @ 19h00

Le Labyrinthe, Jean-Philippe Mauchien

Catégorie :

41 Loir-et-Cher

création Land-art

Organisé par :

Zone i

Adresse :

Moulin de la Fontaine 41100 - Thoré-la-Rochette

Fichiers liés :

Zone i invite l’artiste Vendômois Jean-Philippe Mauchien à la construction d’une œuvre Land art : un labyrinthe créé à partir de portes, volets, fenêtres et miroirs récupérés dans les dépendances du Moulin de la Fontaine, à Thoré-la-Rochette.

Cette première création aura pour thème la rencontre avec soi-même : le public cheminera à l’intérieur d’un dédale de portes et au fil de ce parcours, le reflet du spectateur, son image, seront de plus en plus présents jusqu’au centre du labyrinthe.

Cette proposition s’adresse à un large public, pour jeunes et adultes.
La construction du labyrinthe s’échelonnera tout l’été.
Libre cours sera donné à la nature pour qu’elle structure l’espace selon sa croissance et les conséquences du temps.

Jean-Philippe Mauchien

Né en 1964 à Vendôme, France
Il vit et travaille à Azé, France

Définir le parcours de Jean-Philippe Mauchien reviendrait à faire des choix, à renoncer… tout ce dont il a horreur en fait.
Mettre en lumière un aspect de son activité, plongerait un grand pan du reste dans une obscurité intolérable.
Il faut une pensée arborescente, une vision globale pour entr’apercevoir ce qui meut ce personnage «curieux».
Il faut admettre des cycles, son penchant naturel pour l’haptique, ce besoin de faire corps avec la matière, de toucher.
Enfant, il se passionne avec son père pour le bricolage, évolue au milieu des plans que sa mère utilise au quotidien pour son activité professionnelle.
Déjà il rêve l’espace, déjà il se projette et ancre ses savoirs dans les réalités du monde.
Le dessin, pratique hypnotique des états modifiés de conscience, sera mis au service de l’ornithologie, de la botanique et du paysage.
Jean-Philippe parcourra des centaines de kilomètres en solex pour fuir le monde des adultes et se sentir au plus près des chauves-souris, batraciens, fougères et autres manifestations du vivant «non verbal».
Ses dessins, publiés, l’amèneront à découvrir le monde de l’édition et sa passion pour la matière papier.
Adolescent, il complète sa palette d’outils : son appareil photo nous invite à regarder
l’élément naturel comme de la matière graphique.
Les voyages qu’il entreprend au Cambodge, au Guatemala, ou encore en Laponie, enrichissent sa recherche des liens Homme-Nature au cours des siècles à travers l’agriculture, l’architecture et affinent sa lecture des paysages et des éléments.
Une période éleveur de chèvres, il construira dans le même temps sa maison de ses propres mains, entre Perche et Vallée du Loir, territoires dans lequel il est profondément enraciné.
Le bois, la paille, les fromages, la chaux : tout défile entre ses mains.
La lecture de l’espace est innée chez lui ; le volume naturel, la pratique architecturale évidente.
Le paysage, il le questionne, le traverse et le modèle avec humilité et un souci constant, profond et juste du respect de la biodiversité – à la manière du grand Gilles Clément.
Graphiste, l’était-il déjà, l’est-il devenu ? Le corps de la lettre est aussi logiquement habité que la nécessité porteuse d’une poutre en édifice.
La pratique du graphisme n’échappe pas à la règle de l’ouverture ; le livre d’artiste est omniprésent dans les relations qu’il entretient avec les peintres, graveurs, sculpteurs, écrivains, musiciens …
Alors oui, dans cette société de spécialistes qu’est devenue la nôtre, Jean-Philippe Mauchien interroge, dérange, questionne, et traverse ses divers champs d’activité avec un paradoxal mélange de rusticité et d’élégance.

Philippe R. Berthomier

Vernissage du Labyrinthe & clôture de l’exposition de Sarah Moon

Le Samedi 21 septembre 2019 / 18h – minuit

18h
Rendez-vous au Moulin de la Fontaine
Visite de l’exposition de Sarah Moon
Ouverture du bar et restauration
Concert au Moulin de la Fontaine

19h
Ouverture du Labyrinthe
Déambulation musicale avec La Fanfare Circassienne de Saint-Agil

20h30
Cinéma en plein air

/ Le Labyrinthe,
un film photographique de Mat Jacob

/ Circus,
un conte de Sarah Moon

21h30 – minuit
/ DJ X Tron

Infos pratiques

Horaires d'ouverture

Le labyrinthe sera inauguré pendant les
Journées du Patrimoine 2019 et sera ouvert au
public jusqu’à la fin octobre, tous les week-ends
de 14h à 18h et tous les jours du 21 au 27 oct.
(Toussaint).

Tarifs

Entrée libre