Du 02 Fév au 12 Mar 2017

Vernissage : 02 Fév @ 18h00

Inauguration de la galerie EXUO – Première exposition

Catégorie :

37 Indre-et-Loire

Pour son premier cycle de programmation, l'association se concentre principalement sur des artistes vivant et travaillant dans l'agglomération tourangelle.

Organisé par :

EXUO galerie

Adresse :

109 rue de la Fuye 37000 - Tours

Dans le quartier Velpeau, espace de vie un peu éloigné du centre ville mais à quelques centaines de mètres de la gare de Tours Centre, s’ouvre une toute nouvelle galerie. Nous allons certainement bientôt l’inscrire dans notre annuaire…

La galerie EXUO

EXUO comme

  1. extraire
  2. libérer
  3. dépouiller
  4. mettre à nu

Autant de directions à explorer que de sens à s’approprier pour les artistes et curateurs.

C’est aussi et surtout un mot d’ordre, un ralliement autour des questions du paysage, du voyage, de la déambulation, de la représentation du réel… que les créateurs et créatrices invité.e.s tenteront de s’approprier avec, en trame de fond, l’exigence de porter un regard décalé sur notre époque et nos environnements de vie.


EXUO est une association loi 1901 visant à la promotion d’artistes émergents et à la diffusion d’expositions d’art contemporain.

Ses objectifs principaux sont :

  • la mise en place d’événements culturels accessibles au plus grand nombre
  • la production de projets artistiques originaux en Région Centre et sur l’ensemble du territoire français

À partir du 2 février 2017, EXUO s’installe au 109 rue de la Fuye à Tours.

Pour son premier cycle de programmation, l’association se concentre principalement sur des artistes vivant et travaillant dans l’agglomération tourangelle.

Inauguration jeudi 2 février 2017

18h – 21h
Au 109 rue de la Fuye

Expositions

Exposition du 3 février au 12 mars

¹ Christophe Lalanne

 

Christophe Lalanne Maison-Caillou, encre sur papier, 63x43cm, 2016

Je suis avant tout peintre (huile sur toile, sur bois, encre sur papier, gouache, pastel gras…). Mais la peinture parfois déborde, sort de son cadre, se fait volume, modelage, lieu de vie (voir les cabanes)… Je cherche des matières, des dispositifs, des méthodes de travail, qui ne figent pas les formes, et qui permettent l’apparition du hasard, la métamorphose des figures, des sujets (marcheurs, coureurs, visages, maisons, cabanes, arbres, animaux…). Chaque oeuvre reste ouverte, en appelle une autre. C’est pourquoi je travaille par séries.

Christophe Lalanne vit à Tours, peint, dessine, grave, coud… aux Ateliers de la Morinerie à Saint-Pierre des Corps. Il est professeur d’arts plastiques et médiateur culturel à Saint-Avertin, intervient aussi régulièrement dans divers établissements scolaires ou hospitaliers pour mener des ateliers. En 1999 il fonde avec David Lerquet, metteur en scène, Le Lieu à Tours, un espace de création multidisciplinaire. Jusqu’à sa fermeture fin 2004, Christophe Lalanne se consacre essentiellement, à la création théâtrale et clownesque en tant que comédien et scénographe avec trois spectacles : Fugues, Chutes et Tentatives, Les Fantômes de la Vie et En cas de Troubles persistants. Il crée en 2010, toujours avec David Lerquet une lecture, intitulée Miniatures, autour de l’œuvre de l’écrivain suisse Nicolas Bouvier, présentée dans différentes villes d’Indre et Loire.

² Jérémie Lenoir

 

 

Jérémie Lenoir, Chantier, Achères, Photographie

Depuis 8 ans, les travaux de Jérémie Lenoir se focalisent sur l’évolution et les transformations des paysages vernaculaires français. Disparaissant dans leur assujettissement, se répétant dans des schémas globalisés, les territoires contemporains sont ici vus comme les produits des processus politiques, économiques, démographiques et culturels qui les façonnent. Pourtant, malgré ce questionnement sur le réel et un protocole de prises de vues précis (toujours à la même heure, à la même altitude, avec la même focale), le photographe prend le parti pris de nous emmener dans un monde abstrait qu’il nous impose de décrypter. La conjugaison du point de vue aérien et des influences que Jérémie Lenoir puise dans la peinture expressionniste nous livre des séries particulièrement picturales, remettant aussi bien en cause la capacité du médium photographique à reproduire le réel que celle de nos paysages à s’inscrire à un principe d’identité. Dans ses images, l’abstraction, la platitude et la neutralité sont revendiqués comme interfaces entre le fond et la forme des sujets, construisant minutieusement ce que Barthes nommait des «photographies pensives». Ainsi, entre la nécessité de capturer le réel et celle de sa transfiguration en tableaux, les photographies de Jérémie Lenoir tentent d’apporter à nos territoires contemporains un réalisme nouveau.
³ Lionel Tonda

Ses créatures surgissent d’on ne sait où et se dressent dans la lumière, habillées d’un métal rouge et gris, et il n’est guère possible de se raccrocher à quelque souvenir pour les identifier ; elles rappellent parfois quelque insecte, quelque poisson, mais le plus souvent leur singularité est telle qu’elles semblent venir d’une autre planète. Un travail primé par Miroir de l’Art lors de ArtCité 2012 à Fontenay-sous-Bois.

Dans l’acte de créer, ce qui m’est essentiel, c’est le jeu permanent. Le jeu, que j’associe au plaisir de l’œil sur la matière, à une liberté des actes et des formes. Jeu de société car en créant, je tente d’offrir un tremplin pour l’imaginaire de chacun. Mon jeu favori, finalement, dans l’acte créateur, est de perturber le public, de l’amener dans des chemins glissants avec quelques racines qui traversent.

Exposition du 17 mars au 30 avril

¹ Jérémie Bruand
² Julie Verin

Exposition du 5 mai au 18 juin

¹ Marion Franzini
² Stéphanie Letessier


Contacts

EXUO
109 rue de la Fuye
37000 Tours

exuogalerie@gmail.com
06 64 39 20 87

Informations pratiques

Ouvert le vendredi et samedi de 15h à 19h – ou en semaine sur RDV