Du 04 au 05 Mai 2018

Fête des zéros et des unes

Catégorie :

45 Loiret

Le Chthulucène et ses amies – comment créer des mondes nouveaux ?

Organisé par :

La Labomedia

Adresse :

108 rue de Bourgogne 45000 - Orléans

Plus d'infos

Le Chthulucène ?

Dans son manifeste Chthulucène, Donna Haraway écrit : » « Mon » Chthulucène est le temps des compositions mortelles en jeu les unes pour les autres et les unes avec les autres. Cette époque est le kainos (-cène) des puissances continûment à l’œuvre qui constituent Terra, des myriades de tentacules avec toutes leurs temporalités, spatialités et matérialités diffractées et tissées.

Le kainos est la temporalité du « maintenant » épais, fibreux et grumeleux, qui est, et n’est pas, ancien. Le Chthulucène est un maintenant qui a été, qui est, et qui est encore à venir. Le Chthulucène est un espace-temps diffracté sans relâche. »
«Endosymbiosis, tribute to Lynn Margulis», Shoshanah Dubiner, 2012

En 2018, l’association Labomedia entame sa 18ème année d’existence et va pour l’occasion changer de nom et de genre en se dénommant désormais « La Labomedia ». Nous sommes désireuses d’accompagner ce changement par le développement d’un laboratoire TransHackFéministe hybride, transdisciplinaire et indiscipliné.

A partir de la question de la place des femmes et des dissidentes de genre dans notre monde technologisé, ce laboratoire est l’occasion de cogiter et d’activer pour favoriser une plus grande diversité de genres dans les champs numériques, s’accorder sur des concepts et des valeurs, mettre en lumière la contribution historique des femmes à ce paysage artificiel, libérer l’expression sensible et politique, assurer la bienveillance des espaces d’échanges et de communication, revendiquer plus d’égalités, faire l’amour avec la nature, le réseau, cartographier des initiatives, conspirer et déployer des stratégies pour plus d’inclusivité, partager et libérer des connaissances, féminiser la langue, queeriser les bits. Par corrélation, faire évoluer notre perception des autres nous emmène dans les bras de Terra pour considérer que l’autre est aussi l’animal, la plante, la bactérie, la matière inorganique, l’entité artificielle.

La fête des zéros et des unes constitue ainsi un des espaces-temps de ce laboratoire, pour inventer des mondes nouveaux où cohabitent de façon allègre cette diversité.

Au programme

Le programme sera complété dans les temps à venir
Vendredi 4 mai – 20h32 > 00h12

Discussion – table ronde sur le thème « écoféminisme + cyberféminisme = ? »
Projection du documentaire « Donna Haraway : Story telling for earthly survival »
En parallèle au 108, un concert proposé par Mora Mora avec notamment Bob Drake

Samedi 5 mai – 14h29 > 00h59

Ateliers dans l’après midi (Atelier d’insultes non oppressives en française, Install party dégenrée dégénérée, Bibli chill)
Exposition d’œuvres en lien avec la thématique
Présentation de travaux d’artistes
Concerts et performances

Pratique

La Fête des zéros et des unes se déroule au 108 rue de Bourgogne à Orléans
L’entrée à 5€ ou somme de 2 dés moins 2, les dés personnels ne sont pas autorisés ;)
Un bar et de la petite restauration seront proposés sur place
Une charte de déontologie / code de conduite est en cours de rédaction et verra peut être le jour un jour