Deadline : 15 Déc 2017

Conception et réalisation d’une ou plusieurs œuvre(s) d’art destinée(s) à accueillir certains oiseaux de l’Espace Naturel Sensible (ENS) du Val de Choisille

Catégorie :

Appel à projets

Conception et réalisation d’une ou plusieurs œuvre(s) d’art destinée(s) à accueillir certains oiseaux de l’Espace Naturel Sensible (ENS) du Val de Choisille

Cahier des charges pour la conception et la réalisation d’une ou plusieurs œuvres d’art destinée(s) à accueillir certains oiseaux de l’Espace Naturel Sensible (ENS) du Val de Choisille

I. Objectif : un projet de sensibilisation environnementale et culturelle

Le Département de l’Indre et Loire souhaite faire réaliser une ou plusieurs œuvres d’art monumentales capables d’accueillir soit des Chiroptères, soit des Hirondelles ou Martinet. L’objectif est d’interpeller les habitants et les promeneurs sur la biodiversité et son avenir.

L’enjeu est d’autant plus crucial que selon la troisième édition des Perspectives mondiales de la biodiversité, publiée le 10 mai 2017 par les Nations unies, aucun des objectifs fixés en 2002 pour en réduire le déclin n’a été atteint. « Les écosystèmes sur lesquels reposent l’économie, l’agriculture, la vie sont menacés d’une rapide dégradation, voire de disparition, si aucune action radicale n’est engagée pour les préserver », écrivent les auteurs du rapport.

L’art a parfois cet avantage d’interpeller plus la conscience écologique que des positions expertes complexes parfois divergentes :

« L’intérêt pour l’écologie et le développement durable traverse le champ de l’art et les concepts d’environnement, de site et de territoire ont acquis une visibilité sans précédent. Dans quelle mesure les modes opératoires des artistes contribuent-ils à la modification de notre regard sur la notion de milieu naturel ? Quel impact ont-ils sur la sensibilisation du public à leur protection ? Quelles attitudes développent-ils face à ce nouveau défi lancé par les scientifiques au titre de l’intérêt supérieur de l’humanité? Qu’on les considère porte-paroles, médiateurs, défenseurs d’une cause, nouveaux gestionnaires de crise, les artistes impliqués dans ce champ nous signifient que les ressources naturelles sont désormais affectées d’une valeur de patrimoine universel, entre enregistrement de périls et mémoire d’un futur incertain. »

« Elles/Ils nous montrent à quel point le respect actif de la biodiversité innerve des démarches actuelles de l’art demeurant confidentielles alors même qu’il est l’affaire de tous. »

Foiret Agnès. Art et biodiversité : un art durable ?. [plastik] [en ligne], • NUMÉRO #04 Art et biodiversité : un art durable ?, 15 février 2014.

La collectivité fait donc le choix de contribuer à l’enrichissement de la qualité de vie des populations locales, à valoriser son patrimoine d’Espaces Naturels Sensibles (ENS) à travers la sensibilisation à l’environnement par l’art.

Par cette opération, la collectivité vise également à permettre à des artistes de réaliser des projets d’une ampleur inhabituelle, faisant sortir l’œuvre de ses lieux traditionnels de présentation, la rendant vivante et habitée par des animaux et insérée au sein d’un espace naturel de qualité.

La présente consultation concerne la réalisation d’une ou plusieurs œuvres d’art plastiques ou visuelles et leur installation qui prendra place au sein de l’espace naturel sensible du Val de Choisille sur la commune de Saint-Cyr-sur-Loire, Fondettes et/ou La Membrolle-sur-Choisille. A ce stade de la procédure, l’emplacement privilégié est le secteur Palluau.

Le Conseil départemental souhaite faire réaliser un ou plusieurs projets du même type, par le même artiste ou par plusieurs artistes, pour les différentes catégories d’oiseaux/animaux mentionnés. Le Conseil départemental se laisse la possibilité de choisir un à cinq nichoirs différents, ce qui serait susceptible de donner davantage d’ampleur au projet en créant un parcours tout le long de la promenade et ainsi une véritable identité artistique à l’espace naturel sensible du Val de Choisille. Cette promenade pourrait être accompagnée d’une signalétique appropriée, réalisée en concertation avec le ou les artistes choisis par un graphiste / designer professionnel.

II. Définition de la commande

a) Nature de la ou des œuvres

La ou les œuvres d’art devront être créées pour interpeller sur la place de la nature en ville ainsi que sur le devenir de la biodiversité.

Deux groupes d’animaux sont susceptibles aujourd’hui de vivre à proximité de l’Homme et dans des aménagements dédiés à cet effet :

– certains Chiroptères ;
– certaines Hirondelles ou Martinet.

La ou les œuvres créées devront donc pouvoir accueillir soit des Chauves-souris soit des Hirondelles pour le repos et la reproduction. Elles ne devront pas contenir de dispositif audio.

Ce type de gîte existe déjà avec des tours à Hirondelles, ou des gîtes à Chauves-souris.

La ou les œuvres seront entièrement exécutées par l’artiste. Dans le cas où il serait fait appel au concours de personnel accessoire, la ou les œuvres seront exécutées sous la direction de l’artiste.

Les œuvres susceptibles d’être réalisées dans la présente consultation sont mentionnées à l’article L112 du code de la propriété intellectuelle (7° à 10°).

b) Les techniques et matériaux de la ou des œuvres

Le choix est laissé libre à l’artiste pour l’utilisation des techniques et des matériaux composant la ou les œuvres. Ils devront cependant garantir la pérennité (pour une durée de 20 ans) de leur(s) création(s) : les matériaux excessivement fragiles, non durables, ou encore nécessitant un entretien trop difficile devront être écartés, notamment par l’usage de l’eau.

Dans le choix des matériaux, il devra être tenu compte du fait que la ou les œuvres seront exposées à l’extérieur, donc pouvoir supporter les contraintes climatiques : soleil, pluie, gel et neige.

c) Conservation de la ou les œuvres

La ou les œuvres devront être signées et datées.

Elle(s) devront être d’un entretien aisé et minimal.

Le titulaire produira à l’attention du maître d’ouvrage, avant la réception de la ou des œuvres, une note dans laquelle seront formulées des préconisations d’entretien et de conservation : procédures, produits et outils employés, fréquence d’intervention. Il estimera de même les coûts périodiques d’entretien.

d) La politique ENS

Le Conseil départemental d’Indre-et-Loire agit depuis 1979 en faveur de la préservation du patrimoine naturel de la Touraine via sa politique de préservation des « Espaces naturels sensibles ».

Deux objectifs sont visés par cette politique :

  • la préservation des milieux naturels et des paysages,
  • la gestion écologique des sites et leur ouverture au public.Le Conseil départemental a adopté fin 2012 son schéma départemental des ENS pour la période 2013- 2022. Trois enjeux ont été identifiés :
  • «Restaurer et sauvegarder la biodiversité sur des sites à enjeux écologiques forts, représentatifs du patrimoine tourangeau »
  • « Accueillir et sensibiliser les publics »
  • « Fédérer autour du projet départemental de préservation des milieux naturels »Son action passe notamment par l’aménagement et la gestion de sites dont il a la maîtrise foncière, l’accompagnement technique et financier des maître d’ouvrages locaux et le soutien à des actions favorables à la biodiversité.

    e) Le contexte environnemental

    Le site du val de Choisille, d’une superficie de 150 ha sur les communes de Fondettes, Saint-Cyr-sur- Loire et La Membrolle-sur-Choisille, a été classé au titre des ENS en 2006, dans le cadre des mesures compensatoires à l’aménagement du boulevard périphérique nord-ouest de l’agglomération tourangelle.

    Constitué de marais, prairies humides, coteaux secs et boisements, il présente de multiples ambiances paysagères au sein de l’agglomération. Cette vallée, relativement préservée de l’urbanisation (à l’exception notable de la ligne de chemin de fer et du boulevard périphérique), témoigne de l’utilisation de la force hydraulique par l’aménagement de biefs et de moulins tout au long du cours de la Choisille.

    Parmi les espaces remarquables, le marais de Palluau, aménagé pour assurer l’écrêtement des crues et ralentir l’évacuation des eaux pluviales vers la rivière, constitue aujourd’hui une zone humide très fréquentée par les oiseaux (sarcelles, hérons…).

    La vocation agricole du site, en particulier au travers de l’élevage ovin assuré par le lycée agricole de Fondettes dans le cadre d’une convention avec le Département, permet une reconquête des prairies naturelles. Par ailleurs, la suppression progressive des peupleraies contribue à rouvrir le paysage et donner de la perspective.

    Des sentiers nouvellement créés assurent les liaisons entre les espaces urbanisés et depuis le sentier de bord de Loire. Plusieurs aires de stationnement ont été aménagées et un sentier d’interprétation constitué de nombreux planimètres, pupitres et autre mobiliers, accessible pour partie aux personnes à mobilité réduite, sera inauguré en avril 2018. Par ailleurs, des sorties nature accompagnées et des ateliers sont organisées tout au long de l’année : animations par des associations naturalistes.

    La gestion du site est formalisée par un plan de gestion écologique pluriannuel.

    Le Val de Choisille étant en zone inondable, l’emprise au sol de la ou des œuvres devra être limitée. Par exemple, sur le secteur pressenti de Palluau, l’emprise au sol de la ou des œuvres ne devra pas dépasser 9m2.

f) Étendue des prestations demandées

La ou les artistes retenus devront assurer les prestations suivantes :
– la réalisation de la ou des œuvres en atelier : la création, l’achat et le travail des matériaux, la rémunération du personnel accessoire.
– La réalisation d’une notice définissant les principes d’insertion architecturale et paysagère de la ou des œuvres et leur conservation.
– le transport de la ou des œuvres, leur manutention et leur pose sur site.

III. Procédure de sélection

a) Candidature

L’appel à projets est lancé auprès de différent·es artistes. Il leur est demandé d’envoyer une lettre d’intention de 3 ou 4 pages maximum expliquant les raisons pour lesquelles le projet les intéresse avec éventuellement quelques premières pistes de réflexion à développer.

D’autres documents artistiques peuvent être fournis : CV, lettre de motivation, catalogue, etc …

Toutes les candidatures reçues seront examinées par un Comité́ artistique selon les critères suivants :

  1. Qualité artistique du dossier du candidat
  2. Adéquation de la candidature par rapport à la commande
  3. Références professionnelles de la ou du candidat·e

Ces documents seront remis en un exemplaire « papier », accompagné d’une sauvegarde de l’ensemble des documents sur support numérique, sous pli cacheté avec la mention :

« Ne pas ouvrir – appel à projets « art et biodiversité »

Les candidatures sont à envoyer avant le 15/12/2017 à l’adresse suivante :

Par mail de préférence : DGAT_Coordination@departement-touraine.fr

Ou par lettre recommandée avec accusé de réception postale : :

CONSEIL DEPARTEMENTAL D’INDRE-ET-LOIRE Pôle Coordination DGAT
Place de la Préfecture
37927 TOURS CEDEX 9

Ou par dépôt contre récépissé à l’adresse géographique suivante :

CONSEIL DEPARTEMENTAL D’INDRE-ET-LOIRE Pôle Coordination DGAT
14 rue Etienne Pallu
37 000 TOURS

Du lundi au vendredi de 9h00 à 11h30 et de 14h00 à 16h30. Sur cette base, trois à cinq artistes seront sélectionnés pour développer un projet.

b) Auditions

À l’issue de la première sélection, les 3 à 5 candidat·es invité·es à concourir en seront informés.

À ce stade leur seront envoyé le présent cahier des charges.

Elles/Ils auront à produire, le jour de l’audition qui leur sera communiqué, un projet de création artistique comportant :

  • Un courrier synthétique de présentation, permettant au concurrent d’exprimer les messages principaux qu’il souhaite délivrer directement au comité artistique ;
  • Une représentation de la ou des œuvres dans leur contexte, réalisée sur un support rigide au format A2 ;
  • Une note descriptive traitant :
    • De la nature de la ou des œuvres et des fondements de leur concept,
    • De leur intégration dans l’environnement, notamment architectural,
    • Des conditions de leur mise en œuvre,
    • Des modalités d’entretien,
    • De leur coût (budget détaillé du coût de la ou des œuvres toutes dépenses confondues),
    • Des délais de réalisation (avec échéancier relatif aux études et travaux).Ces documents seront remis au préalable à une date indiquée ultérieurement de préférence par mail à : DGAT_Coordination@departement-touraine.frou en exemplaire « papier », accompagné d’une sauvegarde de l’ensemble des documents sur support numérique, sous pli cacheté avec la mention : « Ne pas ouvrir – appel à projets « art et biodiversité », par lettre recommandée avec accusé de réception postale, à l’adresse postale suivante :

      CONSEIL DEPARTEMENTAL D’INDRE-ET-LOIRE Pôle Coordination DGAT
      Place de la Préfecture
      37927 TOURS CEDEX 9

      Ou par dépôt contre récépissé à l’adresse géographique suivante :

      CONSEIL DEPARTEMENTAL D’INDRE-ET-LOIRE Pôle Coordination DGAT
      14 rue Etienne Pallu
      37 000 TOURS

      Du lundi au vendredi de 9h00 à 11h30 et de 14h00 à 16h30 (hors jours fériés)

      c) Critères de sélection des offres définitives

      – Originalité et créativité artistique sur 60 points
      – Capacité à réaliser le projet et pertinence dans le site sur 20 points – Prix sur 20 points

      IV. Le comité artistique

      Il est constitué un comité artistique dont le rôle est d’éclairer et d’aider le maître d’ouvrage en fournissant un avis artistique argumenté, écologique et préalable à la décision finale.

      Le comité artistique se réunira à deux reprises :
      – Lors de la présentation des projets, étude et choix des trois à cinq candidats sur la recevabilité et le choix des candidats admis à présenter le projet,
      – Pour l’audition et choix consultatif préalable du ou des projets retenus.

      Il sera composé :

    • du Vice-Président chargé de l’environnement, représentant le canton de Saint-Cyr-sur-Loire,
    • de la Vice-Présidente en charge des affaires culturelles,
    • du second conseiller départemental représentant le canton de Saint-Cyr-sur-Loire,
    • d’un représentant de la ou des commune(s) d’implantation proposée(s),
    • du conseiller plastique de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles),
    • d’un représentant de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux),
    • du Directeur général adjoint Territoires du Conseil départemental
    • de la Directrice de l’Attractivité du Territoire
    • de deux représentants du service environnement.

Le travail de ou des artistes retenus fera l’objet d’un suivi par la Ligue de Protection des Oiseaux afin que la ou les œuvres jouent effectivement un rôle d’accueil de Chiroptères ou d’Hirondelles.

La LPO accompagnera le ou les artistes et les conseillera sur la nature des conditions facilitant l’accueil de la faune visée.

V. Dispositions administratives

a) Propriété intellectuelle

La ou les œuvres doivent avoir un caractère original. Elles deviendront la propriété du Département de l’Indre-et-Loire. Elles prendront la forme d’une œuvre unique.

b) Prix

Le prix proposé est forfaitaire, ferme et définitif. Il comprendra les frais de conception et de réalisation de la ou des œuvres, leur livraison et leur pose, les taxes afférentes, le coût de cession des droits patrimoniaux, les frais et sujétions de toute nature.

Le prix devra comprendre les dépenses d’honoraires, frais et matériaux inhérents à la réalisation, et à l’installation (sujétions de pose, d’ancrage, de transports comprises) de la ou des œuvres jusqu’à leur réception définitive, rémunération du personnel accessoire, taxes afférentes à la réalisation de la ou des œuvres et la cession des droits d’auteur. Un acompte sera possible (pour l’achat des matériaux, matières premières inhérents à la réalisation de la ou des œuvres), sur demande argumentée et fourniture de justificatifs.

Les artistes pouvant être soumis à des régimes variables au titre de la TVA, la commande sera passée en application du taux de TVA auquel serait assujetti le ou les lauréats, ainsi que leurs éventuels sous- traitants.

Les candidats non retenus à l’issue des auditions recevront une indemnité de 700 €.

c) Modalités de paiement

Le Conseil départemental d’Indre-et-Loire se libérera des sommes dues sur présentation des factures, libellées en euros.

La/Le ou les artistes pourront présenter une demande de paiement après constat du service fait et vérification de conformité.

La, le ou les titulaires transmettront un original et deux duplicatas de la facture à l’adresse postale suivante :

Conseil Départemental d’Indre et Loire Service Environnement
Place de la Préfecture
37927 TOURS CEDEX 9

Les paiements s’effectueront selon les règles de la comptabilité publique.
Le règlement des sommes dues s’effectuera dans un délai global de trente jours à compter de la date de réception de la demande de paiement par le pouvoir adjudicateur ou, si le contrat le prévoit, par le maître d’œuvre ou toute autre personne habilitée à cet effet. Tout dépassement du délai fait courir de plein droit et sans autres formalités des intérêts moratoires au profit du bénéficiaire du règlement.
Le comptable public assignataire des paiements est Madame le Payeur Départemental d’Indre-et-Loire.

d) Langue autorisée

La langue utilisée pour présenter les candidatures et les offres est le français. Les pièces accompagnant le dossier de candidature devront rédigées en langue étrangère ne sont acceptées que si elles sont accompagnées d’une traduction en langue française.

VI. Planning prévisionnel et délais de réalisation

La ou les œuvres devront être réalisées au plus tard en juin 2018, selon le calendrier suivant : Phase de consultation : novembre/décembre 2017
Pré-sélection (à l’issue, trois à cinq candidats retenus) : mi-janvier 2018
Sélection (audition pour le choix du ou des candidats finaux) : mars 2018

Notification : avril 2018
Pose et réception de la ou des œuvres : septembre 2018

Vous pouvez vous associer avec un autre artiste. Il conviendra de nous présenter une seule lettre d’intention en nous expliquant comment va s’articuler votre association et de fournir CV, catalogue et/ou références de votre associé dans le même dossier de candidature que vous.

A propos du dépôt du dossier de candidature :
– Vous pouvez nous transmettre vos documents par mail (DGAT_Coordination@departement-touraine.fr). Nous vous ferons alors parvenir un accusé-réception. C’est la forme que nous souhaitons privilégier.
– Mais si vous préférez nous vous laissons la possibilité de nous transmettre vos documents sous forme « papier » et dans ce cas nous vous demandons une copie « numérique » (sur clé USB). Dans ce cas, 2 possibilités :
o Un envoi par courrier (en recommandé avec accusé-réception) au CONSEIL DEPARTEMENTAL D’INDRE-ET-LOIRE, Pôle Coordination DGAT, Place de la Préfecture, 37927 TOURS CEDEX 9
o Ou par dépôt en main propre au CONSEIL DEPARTEMENTAL D’INDRE-ET-LOIRE, Pôle Coordination DGAT, 14 rue Etienne Pallu, 37 000 TOURS, de 9h00 à 11h30 et de 14h00 à 16h30. Un récépissé vous sera remis sur place.

Dans tous les cas votre candidature doit nous parvenir avant le 15/12/2017.