Carte et Départements

.

Calendrier

La statuaire publique sous l’Occupation en région Centre, et autres conférences

Enlèvement de la statue de Duhamel du Monceau en 1942 à Pithiviers (Loiret). Photogramme tiré du film A l’ombre de mon clocher d

La statuaire publique sous l’Occupation en région Centre, et autres conférences

La direction de l’inventaire du patrimoine (DIP) aux Rendez-vous de l’histoire 2013

10-10-2013 au 12-10-2013

Direction de l'Inventaire du Patrimoine 6, rue de la Manufacture 45000 Orléans

Conférences

Direction de l'Inventaire du Patrimoine - site web

La thématique des rendez-vous de l’histoire cette année, « la guerre », est propice à la mise en lumière de deux études menées par la direction de l’inventaire du patrimoine. Quatre manifestations vous sont proposées (deux conférences et deux ateliers pédagogiques) pour découvrir le patrimoine de la reconstruction à Blois et le sort de la statuaire publique sous l’Occupation.

Jeudi 10 octobre
Conférence « La reconstruction de Blois après la Seconde Guerre mondiale » (organisée avec le service Ville d’art et d’histoire de Blois) par Aurélie De Decker, conservateur du patrimoine et chercheur à la DIP

Château de Blois, salle des conférences, 18h - 19h.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les villes du Val de Loire ont été gravement touchées par les bombardements allemands et alliés. Pour des raisons stratégiques, les infrastructures de communication (routes, ponts, voies de chemin de fer, etc…) ont été particulièrement visées. La ville de Blois a été détruite en son centre : les quartiers de part et d’autre du pont ont été frappés par les bombardements de juin 1940 et de l’été 1944. Des centaines de logements, des bâtiments publics et des constructions patrimoniales emblématiques ont disparu dans les incendies provoqués par les bombardements. Dès l’été 1940, des réflexions pour établir le plan de reconstruction et d’aménagement de la ville sont engagées, mais il faut attendre la Libération pour que les travaux de reconstruction débutent, selon un plan qui avait été validé en novembre 1942. Les chantiers de reconstruction, achevés à la fin des années soixante, ont relevé un défi immense : reloger des milliers de sinistrés, reconstruire les commerces et les équipements publics (bâtiments administratifs, groupes scolaires, piscine, etc…), mais aussi penser l’aménagement futur de Blois en vue de son développement touristique et de l’adapter aux modes de vie modernes. Aurélie De Decker, conservatrice du patrimoine et chercheur à la direction de l’inventaire du patrimoine de la Région Centre, s’appuiera sur les résultats de son étude, achevée en 2013, pour présenter les grandes étapes de la reconstruction de Blois et ses principales réalisations. Cette conférence, organisée avec l’appui du service ville d’art et d’histoire de Blois, fera découvrir aux Blésois comme aux visiteurs des Rendez-vous de l’histoire un aspect méconnu du patrimoine urbain et architectural de la ville de Blois et de la région Centre.

 

Vendredi 11 octobre 
Atelier pour les scolaires – conférence « Les traces de l’histoire dans l’espace public : le sort des statues sous l’Occupation en région Centre» par Matthieu Chambrion, conservateur du patrimoine et chercheur à la DIP.

ESPE-Centre Val de Loire (IUFM), salle 22, 11h30 - 12h30.

En écho aux programmes d’histoire, et d’histoire de l’art (en 3e et au lycée), cette conférence se propose de traiter le lien entre l’art et l’histoire à travers un aspect méconnu de la Seconde Guerre mondiale : la statuaire publique sous l’Occupation en région Centre. La réalisation d’une documentation pédagogique sera distribuée aux enseignants pour une future exploitation en classe. 

 

Vendredi 11 octobre
Atelier pédagogique « La reconstruction de Blois : quelles pistes d’exploitations pédagogiques ? » par Virginie Muller, chargée de mission pour la médiation des données de l’inventaire et Véronique de Montchalin, professeur missionné par le rectorat de l’académie d’Orléans-Tours.

ESPE-Centre Val de Loire (IUFM), salle 25, 14h - 15h.

Blois a subi d’importantes destructions en 1940-44 : quelles ont été les modalités de la reconstruction d’après-guerre ? A partir de plans, de photographies et de films d’archives conservés par Ciclic, une évocation de pistes d’exploitation pédagogique et de projets déjà menés en 2011-2012 sur ce thème.

 

Samedi 12 octobre 
Conférence « La statuaire publique sous l’Occupation en région Centre »par Matthieu Chambrion, conservateur du patrimoine et chercheur à la DIP.

Château de Blois, salle Mansart, 15h30 - 16h30.

Cette conférence se propose de traiter un aspect méconnu de la Seconde Guerre mondiale,  la statuaire publique sous l’Occupation en région Centre. De nombreuses statues de personnages historiques ou du monde littéraire, artistique ou politique ornent les places, les espaces de circulations, les jardins publics des villes de la région Centre. Élevées en plein âge d’or de la « statuomanie » au XIXe siècle, en hommage à une gloire locale ou pour célébrer les idéaux de la République, certains de ces monuments ont aussi souffert des destructions  de 1940 et d’une mesure mise en œuvre par le gouvernement de Vichy, la politique des envois à la fonte, à partir d’octobre 1941. A partir d’une documentation iconographique abondante et de deux films d’archives amateur conservés par le pôle patrimoine de l’agence Ciclic, Matthieu Chambrion, conservateur du patrimoine et chercheur à la direction de l’inventaire du patrimoine de la Région Centre, s’appuiera sur les résultats de son étude pour évoquer le sort particulier de quelques statues à Pithiviers, Blois, Vendôme et Saint-Christophe-sur-le-Nais. 

Partager !

A venir

Logo évènement Titre de l'évènement Dates de l'évènement
Matières à patrimoine 14-06-2014 au 29-09-2014
Inscription et archives des newsletter
Arts contemporains en Région Centre (Orléans, Tours, Blois, Chartres, Bourges, Châteauroux)