Carte et Départements

.

Calendrier

Dans l'intimité, Valérie Belmokhtar et Agnès His

Valérie Belmokhtar, Robe azyiadé, 2012, 130 x 97 cm, acrylique sur toile

Dans l'intimité, Valérie Belmokhtar et Agnès His

Valérie Belmokhtar, peinture et dessin Agnès His, sculpture, grès noir et engobes

19-01-2014 au 06-04-2014

Chai Pierre et Bertrand Couly 1, Rond-Point des Closeaux 37500 Chinon

Expositions

Galerie Nathalie Béreau, galerie nomade

La première exposition en cette nouvelle année 2014, au Chai Pierre et Bertrand Couly à Chinon présente de manière inédite les oeuvres de deux artistes qui se rencontrent pour la première fois, confrontant leurs univers, leurs matières, leurs sensibilités, et nous faisant ainsi entrer Dans l'intimité de leurs créations récentes.

Valérie Belmokhtar, née en 1973, est issue de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Elle réalise des illustrations pour des publications s'adressant principalement à
l'enfance, développe la gravure en 2009 et pratique dessin et peinture pour des expositions.
Le conte et la métamorphose étant des axes récurrents dans son travail. Elle aime travailler par série, et son univers peut sembler au premier abord très féminin, par le trait et aussi les motifs ou les thèmes : robes, fleurs, divinités de la mythologie grecque, etc.
Valérie Belmokhtar, Robe vanité, 2013, acrylique sur toile, 116 x 89 cm

Née à Fécamp en 1954 Agnès His s'est installée dans la région de la Touraine il y a plus de 30 ans déjà.
Ecole des beaux-arts avec une formation à la céramique mais aussi à la gravure, ayant laissé trainer ses mains dans l'atelier de céramique familial, l'artiste dit elle-même avoir toujours baigné dans la terre ! Depuis l'âge de 8 ans ...
Comment dans ces conditions, réinventer une matière, créer son langage, transmettre une ligne, évoluer? Agnès His s'est toujours plus attachée aux formes, que ce soit pendant son long travail de raku qu'aujourd'hui où depuis 2005, elle a abordé le grès.

Un changement de vie, un nouvel atelier conçu en 1998 et construit pendant 7 ans, une matière différente, et le bouleversement opère.
Le passage au grès lui donne la possibilité de modeler une terre souple, qu'elle peut travailler plusieurs semaines durant pour une seule sculpture, lui offrant des noirs profonds à la sonorité métallique, ainsi qu'une plasticité qui favorisent ses recherches sur le mouvement et les contrastes binaires (rouge/noir, noir/blanc) grâce aux engobes de surface.
Agnès His, Buisson modelé, 2013, h 36 x 30 x 22cm, grès noir et engobes

Partager !

Archives des évènements

Logo évènement Titre de l'évènement Dates de l'évènement
Au temps des vendanges 12-10-2013 au 18-01-2014
Graines de terre et de lumière 06-07-2013 au 29-09-2013
Natures de papier, Miki Nakamura et Jean-Michel Letellier 14-04-2013 au 23-06-2013
BD?, Paella et Carnets de voyage au Japon, Yann Breton et Lapin 09-03-2013 au 07-04-2013
Exposition d'hiver... 14-12-2012 au 03-03-2013
Joue contre terre, Arnaud Vareille 07-10-2012 au 09-12-2012
Ballade au Potager 08-07-2012 au 16-09-2012
Arborescences, Carole Marchais 28-04-2012 au 01-07-2012
Tout un cinéma ! 18-03-2012 au 22-04-2012
Accrochage de décembre 01-12-2011 au 31-12-2011
La vi(ll)e en rose 04-09-2011 au 19-11-2011
Variations sur un thème 12-04-2011 au 07-08-2011
Inscription et archives des newsletter
Arts contemporains en Région Centre (Orléans, Tours, Blois, Chartres, Bourges, Châteauroux)